Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Touche pas à mon rugby .... Des femmes sont à l'honneur....

21 Août 2014 , Rédigé par niduab Publié dans #Touche pas à mon rugby

Il faut reconnaître que les sportifs français ont fait honneur au maillot depuis le début de cette année 2014 et ce dans de nombreux domaines : handball, judo, cyclisme sur piste etc…. Tendance qui s’est amplifiée cet été avec le parcours très honorable des ‘’footeux’’ au Brésil,  les nouvelles pousses très volontaires dans le Tour de France et les superbes prestations des athlètes au championnat d’Europe à Zurich...etc.... et nous pouvons, d'ores et déjà, être certains que les nageurs entrés en lice ces jours-ci mouilleront, eux aussi, le maillot ….

Et le XV de France me direz-vous ? La saison 2013/2014 ne fut pas terrible, terrible : d’abord un automne très médiocre : deux défaites, l’une face à la Nouvelle Zélande 19-26 et l’autre contre l’Afrique du Sud 10-19 et une victoire cache misère face au faible XV du Tonga. Ces trois équipes de l’hémisphère sud étaient en tournées en Europe.

Entre le 1er févier et le 15 mars s’est déroulé le Tournoi des 6 nations où la France a terminé quatrième, derrière l’Irlande, l’Angleterre et le Pays de Galles mais devant l’Ecosse et l’Italie. Deux défaites, l’une  face à l’Irlande (20-22 à Paris) et l’autre contre le Pays de Galles (27-6 à Cardiff). Trois victoires, la première à la peine face à l’Angleterre (26-24), la seconde plus facile contre l’Italie (30-10 à Paris) et enfin la troisième difficile face à l’Ecosse (19-17 à Edimbourg). Ce bilan mi-figue mi-raisin situe le rugby français à sa juste place européenne.

Pendant ce temps-là, le XV de France féminin réalisait un exploit en réussissant le grand chelem, avec 5 victoires qui ne souffraient d’aucune contestation : France-Angleterre 18-6.  France-Italie : 29-0. Pays de Galles-France : 0-27. Ecosse- France : 0-69. France-Irlande : 19-15. Bien sûr je n’ai regardé aucun de ces matchs de rugby féminin : Le rugby féminin, une hérésie ! Bien sûr en voyant quelques extraits à la télévision, je devais reconnaitre que certaines gazelles galopaient bien et faisaient même de magnifiques cadrages débordements….. et puis quelques avants déménageaient pas mal…. .mais enfin !.... A suivre….

Le coup de grâce est arrivé cet été. D’abord avec la piteuse tournée du XV de France masculin (puisqu’il faut maintenant le préciser) en Australie : trois matchs, trois défaites dont deux déculottées. L’affront le 6 juin à Brisbane 50-23, la résistance le 13 juin à Melbourne 6-0, et une cruelle désillusion le 21 juin à Sydney 39-13. Un bilan catastrophique à un an de la prochaine coupe du monde.

Dans mon précédent billet « Touche pas mon rugby » de septembre 2013 je pointais comme responsable du recul du XV de France au classement IRB le trop grand nombre d’étrangers jouant dans les clubs français à l’instar du Racing club Toulonnais qui lors des dernières finales du championnat de France et de la coupe d’Europe, ne présentait dans XV débutant le match que 3 joueurs français.

Dans le bilan de la saison 2012-2013, des meilleurs joueurs par poste, Midi Olympique ne plaçait en tête que 6 joueurs français pour les quinze postes. Dans le bilan de la saison 2013-2014 il n’y en a pas un ! Hallucinant !

Examinons poste par poste le classement que propose le Midol.

Arrière : 1er Delon Armitage (Anglais) 2ème Brice Dulin (Français) mais quand même 6 français dans le top 10.

Ailier : 1er Metuisela Talebula (Fidjien) 2ème Drew Mitchell (Australien). Seulement 4 français dans le top 10 dont Nagusa né Fidjien.

Centre :1er Mat Giteau (Australien) 2ème Mathieu Bastareaud (Français). Tout juste 5 français dans le top 10.

Demi d’ouverture : 1er Johnny Wilkinson (Anglais) 2ème François Trinh-Duc (Français) et 4 français dans le top 10

Demi de mêlée : Rory Kockott (Sud-africain) 2ème Tillous-Borde et surprise, il y a  8 français dans le top 10

Troisième ligne centre : 1er Steffon Armitage (Anglais) 2ème Alex Tulou (Néo-zélandais). Il n'y a que 3 français dans le Top 10 (dont Antonie Claasen né Sud-africain)

Troisième ligne aile : J.M. Fernandez Fernandez Lobe (Argentin). Juan Smith (Sud-Africain). 5 français dans le top 10

Deuxième ligne : 1er Bakkies Botha (Sud-Africain) 2ème Rodrigo Capo Ortega (Urugayen). Au total 5 français dans le top 10.

Pilier : Carl Hayman (Néo-zélandais) Rabah Slimani (Français) et 6 français dans le top 10

Talonneur. 1er Craig Burden (Sud-Africain) 2ème Benjamin Kayser mais c'est formidable, il y a 8 français dans le top 10.

A noter enfin que si on devait composer XV type il n’y aurait pas un seul français car Slimani classé deuxième pilier est un pilier droit comme Hayman, il faudrait retenir un pilier gauche, qui est le troisième de la liste et c’est Heinke Van der Merwe ( Sud-Africain).

Le top 14 est un bon réservoir pour construire une équipe type Harlem globe trotter, mais pas un XV de France sauf à multiplier les naturalisations, mais alors, ne comptez pas sur moi pour fredonner la Marseillaise.

Il a du boulot le Saint André pour nous sortir une équipe capable d’atteindre la finale de la coupe du monde comme ce fut le cas en 2011. A fin juin 2014, la France était classée en septième position  du classement IRB.

 

Heureusement une éclaircie au cœur de l’été avec la coupe du monde rugby féminin et cette fois j’ai regardé les matchs sur France 4, du moins ceux qui concernaient l’équipe de France…….. et je me suis régalé !

En ce mois d’août où mon idole d’enfance André Boniface fêtait ses 80 ans je retrouvais le rugby que j’aimais le rugby des Bonis, même si je regrette que les bleues abusent un peu trop de ballons portés, ce qu’on appelle les cocottes en rugby masculin, terme que je n’ose pas utiliser dans ce cas (un petit reste de machisme). J’ai vu des joueuses magnifiques dont Safi N’Daye, Marion Lièvre, Jessica Trémoulière, Marjorie Mayans sans oublier les magnifiques canadiennes Magali Harvey et Kelly Russel.

En espérant quand même que la féminisation du rugby n’impliquera pas que la joueuse qui porte le maillot n°2 soit appelée la talonneuse….. ça ferait mauvais genre et surtout ça gâcherait le titre de ce billet.

 

( A suivre)

Touche pas à mon rugby .... Des femmes sont à l'honneur....
Touche pas à mon rugby .... Des femmes sont à l'honneur....Touche pas à mon rugby .... Des femmes sont à l'honneur....

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article