Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.

22 Février 2015 , Rédigé par niduab Publié dans #voyages

Dans mon précédent billet j'ai évoqué mon grand coup de coeur de ce voyage à Cuba, à savoir la visite de La Havane. Disons tout de suite que le reste du voyage fut plus mitigé ; un mélange de belles découvertes et de réelles déceptions. A commencer d'ailleurs par La Havane : Pourquoi ne passer qu'une seule journée pour visiter cette magnifique ville et réserver près de quatre jours à ''s'emmerder'' à Varadero, zone purement touristique,  en fin de voyage. Voilà, en raccourci, un rapide bilan de ce voyage et maintenant dans ce qui va suivre je vais quand même essayer de mettre en exergue les aspects positifs  de ce voyage.

Un voyage qui s'est décidé un peu tardivement, courant décembre, et que nous faisions en famille, avec Paqui et Terry. Nous nous étions rajoutés à un petit groupe de personnes de l'Aisne et sur le plan relationnel, tout s'est très, très bien passé. Une petite inquiètude à notre arrivée quand nos valises ont fait de la résistance à sortir et sont arrivées sur le tapis très, très... trop longtemps après celles de nos compagnons. Ouf ! Elles ont fini par arriver, l'une d'elles quelque peu cabossée, signe évident de résistance. 

Notre guide, Marie-Rose, nous attendait avec sa pancarte de rassemblement et nous conduisit, illico dans le car où nous attendaient déjà le reste du groupe ou presque, car au comptage il apparut, subitement et à la surprise de leurs amis somnolents, qu'il manquait un couple d'Axonais. Une opération sauvetage fut diligentée et une quinzaine de minutes plus tard tout était rentré dans l'ordre, mais avec des rescapés, de très mauvaise humeur. Direction l'hôtel Comodoro, situé à une quinzaine de kilomètres de l'aéroport, où nous allions passer trois nuits.

Marie-Rose pendant ce trajet nous fournit les premières informations dont l'une que j'ai jugée immédiatement très importante à savoir qu'il y avait deux monnaies à Cuba : le peso pour  les cubains et le peso CUC pour les touristes: il faut 25 pesos pour faire un peso CUC. J'ai compris immédiatement que, lors de ce périple, nous n'aurions quasiment accès qu'aux sites et commerces réservés aux touristes  et quasiment pas ou peu accès au monde réel cubain. Si j'avais bossé un peu, cherché des informations sur internet comme je le fais d'habitude, je pense que j'aurais privilégié une autre destination. Maintenant on était là et il fallait faire avec et je dois bien reconnaitre que la première journée, à La Havane a quelque peu éteint mes craintes.

Pour la deuxième journée nous prenions la direction de l'Ouest vers la province de Pinar del Rio.   

Sortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del Rio
Sortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del Rio
Sortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del RioSortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del Rio

Sortie de La Havane pour prendre prendre l'autoroute A4. Un arrêt pour pause touristique du côté de Los Palacios puis arrivée à Pinar del Rio

Baptisée province de ''Pinar del Rio'' dès la fin du XVIIIe siècle en raison de ses nombreux bois de pins, c'est la plus occidentale du pays. Elle possède la meilleure terre à tabac du monde dans la région de Vuelto Abajo. De nos jours, les pins ne poussent plus sur les rives de la rivière Guama, mais l'air pur et l'ambiance coloniale de la ville de Pinar n'ont pas trop changé. Avec 145000 habitants, ses maisons en bois, ses portiques à colonnes et son architecture néoclassique du XIXe siècle, la ville dégage un charme certain.  Ce matin-là nous avons visité la casa de Garay, fabrica de Guyabita del Pinar un alcool redoutable et sucré à base de goyave et d'épices imbibée de rhum soumis à fermentation. Une dégustation-vente fut proposée en fin de visite. Le produit pur, type digestif, ne m'a pas trop séduit par contre le produit dérivé type apéritif était délicieux.... mais je n'en ai pas acheté.

Ensuite nous avons fait la visite d'une fabrique de cigares. Nous ne pouvions pas entrer avec un appareil photo qu'il fallait impérativement laisser dans le car. Au point de vente étaient proposés de très nombreux types de cigares, dont de magnifiques spécimens, mais je ne fume pas et j'ai très peu d'amis et membre de la famille qui fument. Les rares exceptions sont des femmes aussi ai-je acheté seulement quelques petits cigarillos qui avaient aussi l'avantage d'être peu chers.    

La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares.
La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares.
La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares. La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares.

La 1ère photo montre un point de vente la distillerie. Les 4 photos suivantes concernent la préparation du Guyabita, alcool de rhum. Enfin les 4 dernières photos, trouvées sur internet montre la fabrique et la vente des cigares.

Le car a pris ensuite la direction du nord pour rejoindre la vallée de Vinales dont le nom vient des vignes plantées dans cette région en 1607 par un colon canarienLes mogotes gigantesques formations karstiques caractéristiques, semblables à des pains de sucre sont comme des sentinelles de pierre surveillant les champs de maïs et de tabac, la terre rouge  et ses majestueux palmiers, ainsi que les fermes aux toits de palme. La légende dit qu'il y a des siècles des navigateurs approchant des côtes retrouvèrent dans l'aspect des mogotes qu'ils apercevaient à travers la brume, la forme des orgues d'églises, d'ou le nom, sierra de los organos, donné à la chaîne de collines de la région. 

Sur la paroi d'un mogote, le cubain Leovigildo Gonzalez a peint entre 1959 et 1962 et sur commande de Fidel Castro, l'histoire de l'évolution depuis les ammonites, jusqu'à l'Homo Sapiens. La fresque recouvre la paroi sur 80 m de haut et 120 m de large...... Et à mon humble avis c'est bien dommage !

Nous avons déjeuné au restaurant du site, accompagné comme à chaque repas d'un orchestre local et invité tout normalement à passer au magasin de souvenirs avant de reprendre la route.

Nous nous sommes arrêtés ensuite dans une ferme où un très sympathique cultivateur nous a fait un cours sur l'exploitation du tabac et la fabrication artisanale des cigares. Bien que non fumeur j'en ai acheté deux au modique prix d'un peso Cuc chacun (soit environ un euro). Je trouverai bien quelqu'un pour les fumer.

Nous sommes ensuite passés par Vinales une petite ville de 15000 habitants lovée au coeur de cette superbe vallée classée au patrimoine mondiale par l'Unesco. Cette ville dont l'économie a toujours été basée sur l'agriculture, exemple d'implantation coloniale bien préservée.

  Mon seul regret est qu'il y a tant de belles choses à voir, qu'en partant un peu plus tôt le matin (9h aujourd'hui) et en rentrant à l'hôtel de La Havane (Il ne faisait pas nuit quand on est arrivé, il n'était donc pas encore 18h)  on aurait pu par exemple visiter la Cueva del indio ou à la Gran Caverna de Santo Tomàs.

Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.
Viaje por Cuba...... Circuit ouest : Pinar del Rio et Vinales.

De retour à l'Hôtel Comodoro nous avons effectué (sur les conseils de notre guide) une petite balade à un centre commercial situé à proximité. En dehors d'un bar où était rassemblé une jeunesse cubaine plutôt décontractée et  probablement aisée, il n'y avait personne dans les quelques magasins plutôt destinés aux touristes.  

 

( A suivre) 

 

Remarque : Les paragraphes en bleu sont tirés du guide Voir d'Hachette ou du Carnet de voyage du Petit Futé, tous deux consacrés à Cuba.  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article