Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné-cure....... Rétro 2015.

13 Janvier 2016 , Rédigé par niduab Publié dans #ciné-cure

Voici ma traditionnelle retro ciné cure pour l’année 2015, un exercice que je fais chaque année depuis 2009. Ma fréquentation des salles de cinéma reste sensiblement la même, avec une bonne cinquantaine de films, mais répartie de façon inégale. C’est entre octobre et février que je vois le plus de films. 2015 fut, pour moi, une assez bonne année sans grands chefs d’œuvre mais aussi sans vraiment de navets, même pour les quelques films d'été que j’ai pris le risque d'aller voir.

 

« L’affaire SK1 » de Frédéric Tellier avec Raphaël Personnaz, Nathalie Baye et Olivier Gourmet. Un film remarquable qui retrace la traque, par un jeune flic de la brigade criminelle, de Guy Georges le tueur en série de l’est parisien. 16/20.

« A Most Violent Year » De JC Chandlor  avec Oscar Isaac et Jessica Chastain. Le troisième très bon film en trois ans de Chandlor. Un thriller économique qui décrit le combat d'un immigré hispanique qui tente de se faire une place dans le business du pétrole aux USA. 15/20.

« Le loup » de Jean-Jacques Annaud est un film d’aventure franco-chinois, tiré  du roman Le Totem du loup de Jiang Rong, un livre qui aurait pu être censuré et qui est devenu un best-seller en Chine. Un beau film vu dans les circonstances particulière d’une avant première avec la présence du réalisateur qui répondit à une multitude de questions après projection : un très, très grand moment. Et pour le film 14/20.

« Invincible » film biographique américain produit et réalisé par Angelina Jolie, avec Jack O’Connell, qui raconte une partie de la vie, la guerre du pacifique, de Louis Zampérini ancien athlète olympique. 14/20

« Imitation Game » Encore un Biopic : c'est l’adaptation par Mortem Tylum et avec Bénédict Cumberbatch de la biographie d’Alan Turing un mathématicien et cryptanalyste britannique qui à découvert les codes permettant de décrypter les messages allemands pendant la 2ème guerre mondiale. 12/20.

«  Wild » de Jean Marc Vallée et avec Reese Witherpoon. En thérapie face au constat d’échec de sa vie, une jeune femme se lance dans une marche solitaire de 1500 km dans l’Ouest américain. 11/20.

« Une merveilleuse histoire du temps » C’est décidemment l’époque des Biopics. La vie de Stephen Hawking, adapté des mémoires de son épouse, réalisé par James Marsh avec Eddie Redmayne. Un brillant étudiant en cosmologie est touché par une maladie qui va le priver de ses membres et de son élocution. Sa petite amie décide de l’épouser et l’aide à devenir un grand scientifique. 12/20.

« Le juge » de David Dobkin avec Robert Downey Jr., Robert Duvall, Billy Bob Thornton. Fils de magistrat un grand avocat, revient dans la petite ville de son enfance où son père, qu'il n'a pas revu depuis longtemps, est soupçonné de meurtre. Il décide d’assurer sa défense. Le seul intérêt du film est la prestation de Robert Duvall. Avis réservé ayant vu le film en avion au dessus de l’Atlantique. 10/20.

« Birdman» de Alejandro González Iñárritu avec Michael Keaton,  Edward Norton, et Naomi Watt. À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, R. Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand chose, et il tente de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec la gloire. Le film atteint la consécration en 2015 en étant récompensé par 4 Oscars, dont l'Oscar du meilleur film et celui du meilleur réalisateur. Encore un film vu en avion (voyage retour) pas étonnant donc que je sois plutôt resté sur ma faim. 12/20

« L’enquête » de Vincent Garenq avec Gilles Lelouch et Charles Berling. Un thriller politico-financier. En 2001 le journaliste Denis Robert dénonce le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. 14/20.

« American sniper » un film de Clint Eastwood ça ne se refuse pas surtout si, en plus, il y a Bradley Cooper. C'est l'adaptation de l'autobiographie du tireur d'élite américain Chris Kyle. 15/20.

« Kingsman –Serices secrets » de Matthew Vaughn avec Colin Firth, Taron Egerton, Samuel L Jackson, Michael Caine un film d'espionnage déjanté. 10/20.

« Crosswind » Film–documentaire de Martti Helde. En 1941 des familles estoniennes sont chassées de leurs foyers, sur ordre de Staline. Erna, une jeune mère de famille, est envoyée en Sibérie avec sa petite fille ; son mari on ne sait pas où. Durant 15 ans, elle lui écrira pour raconter sa peur, la faim, la solitude, sans jamais perdre l’espoir de le retrouver. "Crosswind" met en scène ses lettres d’une façon inédite avec des scènes statiques, quasiment des photographies. Un très beau document pour un public averti, mais question cinéma ce n’est pas terrible. 8/20.

« Le journal d’une femme de chambre » réalisé par Benoît Jacquot c’est la 4ème adaptation du roman d'Octave Mirbeau avec Léa Seydou et Vincent Lindon. 12/20

« Anton Tchekov 1890 » réalisé par René Féret avec Nicolas Giraud. Pour se faire un peu d’argent et nourrir sa famille, Anton Tchekhov, médecin modeste, écrit des nouvelles pour des journaux. Un éditeur, vient lui faire prendre conscience de son talent. Sa situation s’améliore mais  lorsque l’un de ses frères meurt de la tuberculose, il le vit comme son échec de médecin et veut fuir sa naissante notoriété d'écrivain. Vu en avant première avec la présence de l’acteur principal : 13/20.

« Selma » film réalisé par Ava du Vernay et avec David Oyelowo ; un film qui n’est pas passé par Niort et que j’ai enfin vu, hier, sur Canal Plus. Les marches de Selma à Montgomery pour arracher le droit de vote effectif des Noirs dans l’Alabama est un grand moment de la vie militante de Martin Luther King et un grand moment de l’Histoire des Etats Unis. 14/20.

« Une suite française » un film réalisé par Saul Dibb avec Michelle Williams, Matthias Schoenaerts: Kristin Scott Thomas et Lambert Wilson. Il s'agit de l'adaptation d’un roman homonyme écrit d’Irène Némirovsky en 1942. Sous l’occupation, un mélo sur l’amour impossible entre une épouse esseulée et un allemand. 13/20

« Dark place » réalisé par Gilles Paquet-Brenner avec Charlize Theron et Nicholas Hoult. Une gamine de huit ans assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère âgé de seize ans, comme meurtrier.Trente ans plus tard, la jeune femme est invitée à se replonger dans le souvenir de cette nuit de cauchemars. Une nouvelle vérité va émerger…. 12/20

« La promesse d’une vie » Film de et avec Russel Crowe. En 1919, 4 ans après la terrible bataille des Dardanelles, un fermier australien arrive à Istanbul à la recherche de ses trois fils soldats portés disparus. 12/20.

« En équilibre » de Denis Dercourt avec Cécile de Rance et Albert Dupontel. Un cascadeur équestre a subi un grave accident sur un tournage lui faisant perdre tout espoir de reprendre un jour son métier. Une femme est chargée par la compagnie d'assurances de s'occuper de son dossier. Cette brève rencontre va bouleverser leurs équilibres... 13/20

« Trois souvenirs de ma jeunesse » film dramatique d’Arnaud Desplechin avec Quentin Dolmaire et Mathieu Amalric. Un homme se souvient… de son enfance, de sa mère… de son frère, de sa sœur, de son père ….Il se souvient de ses seize ans, de ses dix-neuf ans et surtout, il se souvient d’Esther et vibre de colère d’avoir gâché toutes ses chances d’aimer. 13/20

« La loi du marché » de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon (Prix du meilleur acteur au festival de Cannes). À 51 ans, après 20 mois de chômage, un homme commence un nouveau travail qui le met face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ? 13/20

« La Tête haute » d’Emmanuelle Bercot avec Benoît Magimel, Catherine Deneuve, Sara Forestier et Rod Paradot. Le parcours éducatif d’un garçon, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver. 14/20.

« Manglehorn » Un film de David Gordon Green avec Al Pacino et Holly Hunter. Un serrurier âgé, vivant dans une petite ville américaine, ne s’est jamais remis de la perte de l’amour de sa vie. Alors qu’un nouvel amour se dessine, il hésite entre vivre le moment présent et rester accroché à son passé. 12/20.

« Comme un avion » de et avec Bruno Podalydes, avec Sandrine Kiberlin et Agnès Jaouy. Un quinquagénaire passionné de Mermoz et de l’aérospatiale, mais qui n’a jamais piloté un avion, s’aperçoit qu’un kayak ressemble à un fuselage d’avion. Il en achète un en kit, le monte et part à l’aventure..... sur une rivière d'île de France. 13/20.

« Jurassic World » est un film fantastique, réalisé par Colin Trevorrow. Il s'agit du quatrième volet de la série cinématographique Jurassic Park. Pas mieux mais pas pire que les trois précédents (il n’y a que le premier qui fut une belle découverte). Un bon divertissement quand même : 12/20.

« Ex- Machina » un film de science-fiction réalisé par Alex Garland avec Oscar Isaac. Un scientifique est chargé d’interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot. 10/20.

« Mustang » de Deniz Gamze Erguven. Dans un village reculé de Turquie cinq sœurs en jouant avec des garçons déclenchent un scandale aux conséquences inattendues. Elles ne peuvent plus aller à l’école et des mariages commencent à s’organiser. Elles vont se révolter. Ce film est nominé pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. 15/20.

« Gunman » de Pierre Morel  avec Sean Penn, un ex-barbouze, ex-tueur tente de se racheter dans l’humanitaire mais ses anciens commanditaire veulent l’éliminer. Un film d’action d’été. Ca aurait pu être pire 11/20.

« Nos futurs » une comédie dramatique de  Rémi Bezançon avec Pio Marmai, Pierre Rochefort. Deux amis d’enfance, qui s’étaient perdus de vue depuis le lycée, se retrouvent et partent en quête de leurs souvenirs… Bof ! 10/20

« La femme au tableau » de Simon Curtis avec Helen Mirren et Ryan Reynolds. Le film retrace l'histoire de Maria Altman, une Autrichienne juive réfugiée aux États-Unis qui, soixante-cinq ans plus tard, se bat devant les tribunaux pour récupérer des tableaux que sa famille possédait et qui avaient été volées par les nazis. 15/20.

« Renaissances » un thriller fantastique de Tarsem Singh avec Ryan Reynolds et Ben Kingsley. Un richissime homme d’affaire atteint d’une maladie incurable, se voit proposer une opération révolutionnaire : transférer son esprit dans un corps de substitution jeune pour prolonger sa vie. Un film de genre finalement pas trop mal. 12/20.

« Floride » Une comédie dramatique de Philippe Le Guay avec Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain. Un homme de 80 ans à qui il arrive de plus en plus souvent d'avoir des oublis. Un état qu'il se refuse obstinément à admettre. Sa fille mène un combat de tous les instants pour qu'il ne soit pas livré à lui-même. 14/20.

« Une famille à louer» une comédie de Jean-Pierre Améris avec Benoît Poelvoorde et Virginie Efira. Un célibataire riche propose à une mère de famille célibataire, élevant péniblement ses enfants, de lui louer sa famille contre le rachat de ses dettes. Un film gentillet 12/20

«Coup de Chaud » Film de Raphaël Jacoulot avec Jean-Pierre Darroussin. Au cœur d’un été caniculaire, dans un petit village  le quotidien des habitants est perturbé par garçon fils de ferrailleurs qui est désigné par les villageois comme étant la source de tous leurs maux…..jusqu’à ce qu’on le retrouve assassiné. 12/20.

« Dheepan » un film de Jacques Audiard qui retrace l'histoire d'un réfugié tamoul en France, qui a remporté la Palme d’or au Festival de Cannes 2015. Jacques Audiard a fait appel à des acteurs non professionnels pour tenir les rôles principaux de Dheepan. 17/20

« La belle saison» de Catherine Corsini avec Cécile de France, Izïa Higelin et  Noémie Lvovsky. Delphine, fille de paysans, monte à Paris pour s’émanciper du carcan familial et gagner son indépendance financière. Carole est une parisienne qui vit activement les débuts du féminisme. Lorsque Delphine et Carole se rencontrent, leur histoire d'amour fait basculer leurs vies. 13/20.

« Le prodige » un biopic d’Edward Zwick avec Tobey Maguire et Liev Schreiber. L’histoire de Bobby Fischer, le prodige américain des échecs, qui à l’apogée de la guerre froide a pour obsession de vaincre les Russes. Fisher, un champion qui navigue entre génie et folie. 13/20.

« Sicario » Thriller de Denis Villeneuve Emily Blunt, Benicio Del Toro et Josh Brolin. Une jeune femme agent du FBI, membre d’une unité d’élite dans les opérations de libérations d’otages au sud des États-Unis, est confrontée chaque jour à la violence des trafiquants de drogues. Face à la barbarie des cartels son équipe n’hésite pas à intervenir de façon clandestine au Mexique. 14/20.

« Fatima » Philippe Faucon avec Soria Zeroual. Une femme issue de l'immigration maghrébine élève seule ses deux filles de 15 et 18 ans en faisant des ménages. Ses filles parlent mieux le français qu’elle mais ne comprennent pas très bien l'arabe. Fatima vit difficilement cette barrière de communicatio. Pour pallier cette frustration, elle tient quotidiennement un journal intime dans sa langue natale. Ce film a reçu le prix Louis Delluc 2015. 17/20

« Everest » de Baltasar Kormakur avec Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin. Un film inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées à de violentes tempêtes de neige. 13/12

« Belles familles » une comédie dramatique de  Jean-Paul Rappeneau avec Mathieu Amalric, Nicole Garcia, Gilles Lellouche et Karin Viard. Jérôme qui vit à Shanghai et de passage à Paris, apprend que la maison de famille d’Ambray où il a grandi est au cœur d’un conflit local. Il décide de se rendre sur place pour le résoudre. Cette échappée provinciale changera sa vie…13/12

« Nouveau stagiaire »une comédie américaine de  Nancy Meyers avec Robert De Niro, Anne Hathaway et René Russo. Un veuf de 70 ans s'aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l'idée qu'il s'en faisait. Dès que l'occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire. Amusant et sympa. 13/20.

« Seul sur Mars » réalisé par  Ridley Scott  avec Matt Damonet Jessica Chastain. Lors d’une expédition sur Mars, un astronaute est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais il  a survécu et va devoir faire appel à son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. 14/20.

« L’homme irrationnel » Le Woody Allen de l’année avec Joaquin Phoenix, Emma Stone. Ce n’est pas le meilleur Allen mais il y eut pire. La bande musicale comme souvent est excellente et Joaquim Phoenix est comme toujours très bon. Le synopsis ? Un professeur de philosophie est un homme dévasté sur le plan affectif et a perdu toute joie de vivre, etc…etc.  13/20

« Nous trois ou rien » la surprise de l’année que je suis allé voir sur recommandation de mon plus jeune fils. Un film de et avec l’humoriste Kheiron, et  avec Leïla Bekhti, Gérard Darmon etc.... Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents, éternels optimistes, dans une comédie qui évoque des temps historiques dramatiques mais aussi l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble. 16/20.

« Une histoire de fou » un film réalisé par  Robert Guédiguian avec Simon Abkarian,  Ariane Ascaride. Ce film traite des conséquences du génocide arménien, d'abord avec l'Opération Némésis des années 1920 et l'assassinat de Talaat Pacha en Allemagne, ensuite avec le terrorisme des années 1972-1986. 14/20.

« Stricly criminal. Thriller de Scott Cooper avec Johnny Depp. A Boston dans les années 70, le FBI collabore avec un caïd irlandais, White Bulger afin d'éliminer la mafia italienne. Le film retrace l'histoire vraie de cette alliance contre nature qui a dégénéré et permis à Whitey d'échapper à la justice et de s'imposer comme l'un des malfrats les plus puissants des États-Unis. 13/20.

 « Ixcanul » Un film guatémaltèque de Jayro Bustamante. Maria, jeune Maya de 17 ans, vit avec ses parents dans une plantation de café sur les flancs d’un volcan, au Guatemala. Elle voudrait échapper à son destin, au mariage arrangé qui l’attend. La grande ville dont elle rêve va lui sauver la vie. Mais à quel prix...13/20.

« Le pont des espions » de Steven Spielberg avec Tom Hanks. Un avocat de Brooklyn se retrouve plongé au cœur de la guerre froide lorsque la CIA l’envoie accomplir une mission presque impossible : négocier la libération du pilote d’un avion espion américain U-2 qui a été capturé. Un très bon Spielberg 15/20.

« Au coeur de l'océan » de Ron Howard avecChrist Hemsworth. Un vieux marin raconte à l'écrivain Herman Melville la terrible odyssée de l'équipage d'un baleinier, parti chasser le cachalot au coeur du Pacifique en 1820. De cette histoire naîtra le roman Moby Dick. 14/20

« Le goût des merveilles » encore un film vu en avant première accompagné des secrets de tournage du réalisateur, Eric Besnard, et de l’acteur Benjamin Lavernhe. L’actrice Virginie Efira n’était pas là, dommage ! Au cœur de la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l’exploitation familiale. Un soir, elle renverse un inconnu au comportement singulier. Cet homme se révèle être autiste et sa capacité d’émerveillement va changer la vie de Louise et de sa famille. Sympa avec quelques maladresses de tempo. 13/20

 « Madre Mia » une comédie dramatique italienne de et avec Nanni Moretti et avec Margherita Buy et John Turturro. Margherita est une réalisatrice en plein tournage d’un film dont le rôle principal est tenu par un célèbre acteur américain. À ses questionnements d’artiste engagée, se mêlent des angoisses d’ordre privé : parviendra-t-elle à se sentir à la hauteur, dans son travail comme dans sa famille ? 13/20

« Belle et Sébastien, l’aventure continue» de Christian Duguay. Je n’ai pas vu le premier film donc je ne sais pas si la seconde partie du titre est regrettable ou pas. J’ai emmené mes petits-enfants (8 et 6 ans) qui se sont bien amusés. Moi pas ! Ce n’est pas parce qu’on fait un film pour les enfants qu’on doit se contenter d’un scénario bâclé et incohérent. 6/20.

« Stars Wars. Le réveil de la force. » Le septième épisode, le Walt Disney, réalisé par J.J. Abrams. C’était pour voir comme on dit au poker et ce d’autant que je n’en  ai vu que deux, celui de 1980 et celui de 1983, les n° 5 et n°6. Eh bien finalement ce n’était pas si mal ! 14/20

«  Big Short : le casse du siècle » un film d’Adam McKay avec Christian Bale, Steve Carell Ryan Gosling et Brad Pitt. En 2005, à Wall Street, profitant de l’aveuglement généralisé des grosses banques, des médias et du gouvernement, quatre outsiders anticipent l’explosion de la bulle financière et mettent au point le casse du siècle.14/20

« L’étreinte du serpent » un film colombien de Ciro Guerra vu le 31 décembre et qui, pour moi, pourrait être la grande émotion cinématographique de 2015 (il est nomimé pour les Oscars). Karamakate, chaman amazonien et dernier survivant de sa tribu, rencontre à quarante ans d’intervalle deux explorateurs à la recherche de la yakruna, une plante légendaire qui pousse sur l'hévéa. D'abord en 1909, Theodor Koch-Grunberg, qui atteint de malaria, recherche l'aide de Karamakate pour le soigner. Puis en 1940, Richard Evans Schultes veut aussi retrouver la plante décrite par Theodor Koch-Grunberg qui peut guérir une maladie qui atteint les cultures d'hévéa. Une petite merveille sauf que le film est en noir et blanc ce qui pour un amoureux de l’Amazonie, est une énorme déception et me fait ramener la note de 18/20 à 17/20.

 

57 films vus en 2015 ce qui est sensiblement la moyenne des précédentes années avec un minimum de 36 films de 2009  et un maximum de 65 films en 2013.

La note moyenne de 2015 est 13.0 +/- 2.0 ce qui est plutôt élevé (en maxi 13.2 +/- 2.5 pour la rétro 2013 et en mini 11.9 +/- 3.5 pour la rétro 2009) et ce avec une dispersion qui n’a jamais été aussi faible ; ce qui est aussi un signe de qualité.

Mon palmarès de l'année Top 10 serait donc le suivant :

1er/ Dheepan, 2e/ Fatima, 3e/ L’étreinte du serpent, 4e/ L’affaire SK1, 5e/ Nous trois ou rien , 6e/ La femme au tableau , 7 e/ Le pont des espions , 8e/ A Most Violent Year , 9e/ American sniper. 10e ex aequo / Mustang et Le pont des espions… et d’autres… 

 

Voici maintenant le Top 10 du mensuel  Première (en rouge les films que je n’ai pas vus) :

1e/ Mad Max Fury Road,  2e/ Sicario,  3eVice Versa   4e/ It Follows 5e/ Inhérent vice,  6eBirdman ; 7e/ Les nouveaux sauvages,  8eHacker,  9e/  Belle famille   10eWalk - Rêver plus. 

Et le Top 10 du mensuel Studio :

1e/ Le fils de Saul,  2e/ Birdman,  3e/ Trois souvenirs de ma jeunesse,  4e/ American sniper5e/ Vice Versa6e/ Mad Max . Fury road , 7e/ Dheepan8e ex aequo/ La tête haute et Le petit prince   10e/ Foxcatcher                                                                           

Remarque : On note qu'il n'y a que trois films en commun dans les tops 10 de Première et Studio, ce qui confirme la grande diversité de bons films en 2015. 

Du choix de Première je n'ai aucun film dans mon top 10 et d'ailleurs sur leurs dix films cités, il y en a sept que je n'ai pas souhaité voir ou qui ne sont pas passés à Niort.

Avec Studio j'ai au moins ''Dheepan'' en commun et il n'y a que cinq films que je n'ai pas vus. 

Je cite aussi la liste des meilleurs films de Télérama présentés en séances de rattrapages au festival de janvier 2016 :

Fatima, La loi du marché, Marguerite, Trois souvenirs de ma jeunesse, Birdman, Dheepan, Life, Mustang, Back Home, L'homme irrationnel, Much loved, Comme un avion, Phantom Boy.

Il n'a que cinq films sur treize que je n'ai pas vus, et de cette liste il a quand même trois films qui figurent dans mon Top 10. 

 

( A suivre)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article