Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog à part.... Lucky Luke, a poor lonesome cowboy.

30 Mai 2016 , Rédigé par niduab Publié dans #Blog à part

Ca fait quelque temps déjà que je voulais faire un billet sur les BD de Lucky Luke, un peu comme je l'ai fait en avril 2011 pour Astérix..... Je m’y mets enfin mais il est possible, voire probable, que plusieurs billets soient nécessaires. Je dois aussi rappeler que j'ai déjà fait, plusieurs fois, appels à Lucky sur ce blog : j'en ai parlé dans le ''Astérix'' déjà référencé puis dans un billet intitulé ‘’Tiens-toi à carreau Joe’’ et enfin dans un billet ''Philo bath spécial BD: la vie a t'elle un sens ‘' où les aventures ou mésaventures du cow-boy sont évoquées par le biais d'un éloge de son chien Rantanplan. Je mentionnais quand même un très beau texte du philosophe Paul Clavier "Un western sans cadavre'' que je n'avais pas repris pour laisser la vedette à un autre de mes héros favoris, Gaston Lagaffe. Aujourd'hui, je ferai des emprunts à ce texte. 

Nous avons Lucky et moi un point commun, l'âge. Pour ce qui me concerne c'est un âge raisonnable mais pour lui ça serait plutôt un âge canonique en référence à son flingue : dans son dernier album  «Les tontons Dalton », il tire toujours plus vite que son ombre. C'est le dernier album que je connaisse car un nouvel album est sorti le mois dernier. Le titre est un peu inquiétant : «L'homme qui tua Lucky Luke», et l'histoire ne se revendique pas de l'héritage de Morris. L’auteur Matthieu Bonhomme présente sa BD comme un hommage à Lucky Luke pour ce 70ème anniversaire. A voir et peut-être un futur billet spécifique.

Le père de Lucky Luke, le dessinateur belge Morris, proposa fin 1946 ses premières planches au journal Spirou sous le titre de « Arizona 1880 ». Chez Spirou il entrait dans une belle équipe et il s’y fit, parmi les dessinateurs, de nombreux amis dont Franquin et Jijé. En 1948 le trio s'envolait pour les Etats-Unis pour des raisons diverses et variées. Pour Morris la motivation était le désir de découvrir les décors et les méthodes de travail des auteurs américains. En 1949 ses amis rentrèrent en Belgique mais Jipé, avant de partir, le mit en relation avec un scénariste français expatrié, il s'agit de René Goscinny. Morris qui continuait à travailler pour Spirou en envoyant ses planches par la poste, souhaitait trouver un scénariste afin de mieux se consacrer et se perfectionner sur le dessin dans le milieu des dessinateurs américains. Certains pensent que Goscinny se serait partiellement investi auprès de Morris à partir de la 9ème histoire, « Le retour de Joe la gâchette », une histoire sortie dans Spirou en 1950 ; toutefois Goscinny ne fut crédité qu’à partir  de la 18ème  histoire « Des rails sur la prairie » publiée en 1956.  Morris étant resté six ans aux Etats-Unis, il ne fut peut-être pas possible de  formaliser cette coopération, plus tôt.

Voyons par les images, comment à évoluer la forme graphique du cow-boy durant ces 9 années et les 18 premieres histoires, la plupart chez Spirou et deux ou trois dans la revue ''Le Moustique''.

1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux
1/Arizonz 1880 (1947)  2/ La mine d'or de Dick Digger (1947)   43 Grand rodéo (1948)  4/ Despérado City (1948)  5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949)  6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949)  7/ Le retour de Joe Gachette (1950)  8/ Jours d de round up (1950)  9/ Le grand Combat (1950)   10/  Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952)   13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953)  14/ Chasse à l'homme (1953)  15/ Phil Defer le Facheux

1/Arizonz 1880 (1947) 2/ La mine d'or de Dick Digger (1947) 43 Grand rodéo (1948) 4/ Despérado City (1948) 5/ La ruée vers l'or de Buddalo Creek (1949) 6/ Lucky Luke contre Cogarette César (1949) 7/ Le retour de Joe Gachette (1950) 8/ Jours d de round up (1950) 9/ Le grand Combat (1950) 10/ Nettoyage à Red-City (1951) 11/ Hors-la-loi (1951) 12/ Tumulte à Tumbleweet (1952) 13/ L'élixir du du Docteur Oxley (1953) 14/ Chasse à l'homme (1953) 15/ Phil Defer le Facheux

Ces premiers albums ont aujourd'hui quelque chose de préhistorique, la ''préhistoire morrissienne'', mais il est intéressant de constater en quelques images, sur quelques années, les évolutions significatives.  « Le retour de Joe la gâchette » marqua incontestablement un tournant que confirmèrent « Hors la loi », « L'élixir du docteur Doxey » et « Phil Defer ». Le personnage de Phil Defer est manifestement une caricature de l'acteur Jack Palance ce qui est d'autant plus étonnant que ces planches datent de 1954 et qu'à cette époque l'acteur n'avait tourné que 5 ou 6 films dans des rôles plutôt secondaires. C'est sans doute celui du tueur dans '' l'homme des vallées perdues'' et le duel final dans le saloon avec Alan Ladd, qui a marqué Morris et peut-être Goscinny. Le scénariste est donc crédité à partir « Des rails sur la prairie » publié en 1956, puis de « Lucky Luke contre Joss Jamon». S'en suivront jusqu'en 1968 plus d'une vingtaine d'albums chez Spirou plus quelques parutions annexes chez ''Risque tout''.

« Morris et Goscinny sont parvenus à installer les aventures de Lucky Luke dans un climat d'évasion, de road-movie ensoleillé, où bagarres, poursuites et malentendus n'ont plus la moindre gravité. Dans les albums de la maturité, le croque-mort rôde partout pour prendre les mesures de ses clients mais il en est toujours pour ses frais. Les panneaux signalétiques à l'entrée des villes sont menaçants (Bienvenue à Tortilla Gulch : sa prison, son tribunal, son cimetiere) mais une heureuse maladresse fait que les fusillades, duels et embuscades ne tournent jamais au bain de sang. Morris et Goscinny ont ainsi inventé, après quelques tâtonnements le western sans cadavre. Les Dalton sont toujours plus bêtes que méchants. ... L'Ouest  américain de Lucky Luke est celui où la corde du pendu finit toujours par casser. C'est ce qui donne une saveur abolitionniste aux aventures du cow-boy solitaire. Les vautours sont les parents pauvres de la série.......P.C.» 

1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)
1/ Les rails sur la prairie (1955)  , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/  Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959),  6/ Billy le Kiid, (1961)  7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme  (1963) 9/ Le 20e de cavalerie  (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)

1/ Les rails sur la prairie (1955) , 2/ Lucky Luke contre Joss Jamon '(1956), 3/ Les cousins Dalton,(1957) 4/ Le Juge (1958), 5/ En remontant le Mississippi (1959), 6/ Billy le Kiid, (1961) 7/ Les collines noires (1962) , 8/ La ville Fantôme (1963) 9/ Le 20e de cavalerie (1964) 10/ Calamity Jane, (1965) 11/ Tortilla pour les Dalton (1966), 12/ La diligence.(1967)

Les albums de Lucky Luke intègrent régulièrement des caricatures d'acteurs ; certaines sont flagrantes comme celle de David Niven dans « Calamity Jane » ou celle d'Alfred Hitchcock en patron de saloon dans la « Diligence ». Pour certaines il vaut mieux être averti comme pour Kirk Douglas dans « Les collines noires » ou Randolph Scott pour « Le 20ème de cavalerie ». Dans « En remontant le Mississippi » il y aurait une caricature de Gary Cooper (Je la cherche encore) et une de James Coburn qui, elle, est évidente mais qui pose problème, car Coburn en 1959, année de la sortie de cette histoire dans Spirou n'avait tourné que dans un seul film, un western, ''La chevauchée de la vengeance'' et ne se fit vraiment connaitre que dans ''Les 7 mercenaires'' qui n'est sorti que fin 1960. Mais il est vrai qu'il avait aussi pas mal tourné pour la télévision.

 « Lucky Luke, c'est d'abord la restitution d'une ambiance, celle de la conquète de l'Ouest : ses caravanes, ses indiens, ses détachements de cavalerie, ses parties de poker finissant dans le goudron et les plumes, ses desespérado, ses diligences dévalisées, dont on retrouve les voyageurs en pyjama, ses pénitenciers-passoires, ses inventions (train télégraphe etc.), ses touristes (le Pied-tendre, le Grand Duc). Et surtout, ses expérimentations en matière pénale, comme les tentative de réinsertion des Dalton, par exemple sous la tutelle d'un cousin suisse Marcel Dalton. On se souviendra de la fameuse cure psychanalytique (La guérison des Dalton) qui déshabille tous les symboles du western mais finit en pantalonnade (le psy s'associant aux Dalton pour écumer la région)......P.C. »

A partir de 1968, les aventures de Lucky Luke furent publiées dans Pilote dont Goscinny était devenu rédacteur en chef. 

1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)
1/ Jesse James (1969 );  2/ Western circus (1969)  3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973)  7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)

1/ Jesse James (1969 ); 2/ Western circus (1969) 3/ Canyon apache (1970), 4/ Ma Dalton (1971), 5/ Chasseur de primes (1972), 6/ Le Grand Duc (1973) 7/ L'empereur Smith (1976) ; 8/ Le Fil qui chante (1977); 9/ La Balade des Dalton (1978)

On peut continuer à jouer au petit jeu des caricatures mais à part Lee Van Clef dans « Le chasseur de primes » il s'agit de moins de moins de stars du western et ça présente moins d'intérêt. 

Lucky Luke poursuit donc son petit Barnum de chemin ''bien pensant'' dont un sympathique « Western circus » 

«.... Il y a aussi La mise à l'épreuve des Dalton lorsqu'ils sont présumés amnésiques, qui vaut à Joe Dalton cette réplique au directeur de la prison lui annonçant que lui et ses frères sont néanmoins escortés par Lucky Luke: Je proteste ! Nous sommes d'honnètes amnésiques et cette mise en cause de notre maladie est intolérable ! Je refuse de partir avec cet individu. La philosophie pénale de Lucky Luke est profondément généreuse et inoffensive. C'est l'envers systématique de la réalité....P.C. » 

Goscinny décédait en novembre 1977 et Morris s'est appuyé pendant 20 ans sur plusieurs scénaristes : Fauché et Léturgie (une dizaine d'albums), GayLouis (5 albums), Bob de Groot (4 albums), Lo Hartog et Van Banda (3 albums), VicqVidal,Nordmann (2 albums).... Pour la publication ils repassèrent un temps par Spirou, puis par divers journaux et surtout la série d'albums Lucky Luke.  

1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)
1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)
1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)
1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)
1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)
1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot)  2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal)  3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis)  4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie)  5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie)   6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)

1/ Le Bandit manchot (1981 scénariste De Groot) 2/ La fiancée de Lucky Luke (1985. scénariste Vidal) 3/ Le Ranch maudit (1986. Guilouis) 4/ L'amnésie des Dalton (1991. Fauche- Léturgie) 5/ Le pont sur le Mississippi (1994. Fauche Léturgie) 6/ La légende de l'Ouest (2002. Nordmann)

« Le ranch maudit » est un album riche en caricatures avec un personnage important ressemblant à Christopher Lee et d'autres secondaires ressemblants à Groucho Marx, Gainsbourg et Hitchkock mais on est à nouveau loin du western. « La légende de l'Ouest » fait penser dans sa première partie au film de Robert Altman '' Buffalo Bill et les indiens'' avec Paul Newman, un film qui est sorti en 1976.

Luchy Luck a perdu son père en juillet 2001. Avec le décès de Morris, et conformément à sa volonté, il poursuit ses aventures avec un nouveau dessinateur, Achdé. La série est alors renommée Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris.  Entre 2003 et 2014 Achdé réalisa 7 albums dont 4 avec l'humoriste Laurent Gerra comme scénariste, 3 autres avec le duo Pennac Benacquista ; enfin pour le premier celui de la transition les textes était de Claude Guylouis. 

Pour finir ce billet je reprends l'introduction puis la conclusion du beau texte « Un western sans cadavre » du philosophe Paul Clavier. 

« Au royaume de la BD grand public, Lucky Luke occupe une place à part. Il est l'un des rares héros qui se soit montré capable de survivre, non sans bonheur, aux décès de son scénariste Goscinny et à son dessinateur Morris. Ce qui ne veut pas dire, loin s'en faut, que Lucky Luke ne doive pas grand chose à ses créateurs. Bien au contraire. Mais ils ont eu le génie de le créer libre......... 

......la complainte du cow-boy solitaire (I am a poor lonesome cow-boy and a long way from home) est l'antithèse du banquet final qui clôt les Aventures d'Astérix. Monsieur Luke est un humaniste non communautarien. Créé libre par Morris et Goscinny, il poursuit son chemin et continue de nous faire rêver d'une violence purement symbolique, à jamais inoffensif. »

1/ La corde au cou (2006. Achdé et Gerra,)  2/ Lucky Luke contre Pinkerton (2010. Achdé & Pennac_Benacquista   3/ Cavalier seul (2012. Achdé é Pennac Benacquista)  4/ Les Tonton Dalton  ( 2014 Acdée & Gerra))
1/ La corde au cou (2006. Achdé et Gerra,)  2/ Lucky Luke contre Pinkerton (2010. Achdé & Pennac_Benacquista   3/ Cavalier seul (2012. Achdé é Pennac Benacquista)  4/ Les Tonton Dalton  ( 2014 Acdée & Gerra))
1/ La corde au cou (2006. Achdé et Gerra,)  2/ Lucky Luke contre Pinkerton (2010. Achdé & Pennac_Benacquista   3/ Cavalier seul (2012. Achdé é Pennac Benacquista)  4/ Les Tonton Dalton  ( 2014 Acdée & Gerra))
1/ La corde au cou (2006. Achdé et Gerra,)  2/ Lucky Luke contre Pinkerton (2010. Achdé & Pennac_Benacquista   3/ Cavalier seul (2012. Achdé é Pennac Benacquista)  4/ Les Tonton Dalton  ( 2014 Acdée & Gerra))

1/ La corde au cou (2006. Achdé et Gerra,) 2/ Lucky Luke contre Pinkerton (2010. Achdé & Pennac_Benacquista 3/ Cavalier seul (2012. Achdé é Pennac Benacquista) 4/ Les Tonton Dalton ( 2014 Acdée & Gerra))

Ajout du 3 juin 2016 : 

J'ai finalement acheté et découvert avec plaisir l'album de Matthieu Bonhomme. Je dois avouer que le titre « L'homme qui tua Lucky Luke » me tentait beaucoup. La parenté avec le célèbre film de John Ford '' L'homme qui tua Liberty Valence'' était forte. Etait-ce pour l'embrouille du scénario ou pour le degré de violence qu'insufflait l'acteur Lee Marvin dans le film ? Un peu des deux ! D'ailleurs l'album n'est pas rangé dans le rayon pour enfants mais dans celui pour adultes. Ceci dit il peut être lu, sans problème par les ados. C'est plutôt bien fait, les dessins sont excellents mais l'humour est aux abonnés absents, et puis  c'est un vrai western et dès la première page il y a un cadavre.......Au dos de l'album il n'y a plus la mythique image de ''l'homme qui tire plus vite que son ombre'' : un détail significatif !  

Et pourtant la dernière image est magnifique avec la silhouette d'un cow-boy s'en allant vers des montagnes riches de promesses, en chantant « I'm a poor lonesome cowboy and a long, long way from home ».

Optimiste le Bonhomme. 

 

( A suivre )

Ils sont excellents les héritiers de Morris et Goscinny.
Ils sont excellents les héritiers de Morris et Goscinny.

Ils sont excellents les héritiers de Morris et Goscinny.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article