Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog à part…..Vraie fausse interview décalée.

4 Août 2016 , Rédigé par niduab Publié dans #Blog à part

La Nouvelle République, édition des Deux Sèvres, publie en cette période estivale de très intéressantes interviews décalées. Comme il est très improbable que je sois contacté pour répondre à ce questionnaire je me lance par l’intermédiaire de mon blog.

 

C’est le bonheur. Non seulement il fait beau mais en plus … « la météo annonce la pluie pour ce soir…. Et peut-être de superbes orages, très grondants et très éclairés,  pour la fin de semaine. »

Vite ! Passez-moi un pinceau que je …. « reverdisse les pelouses…. et les champs ... mais quel boulot ! »

Franchement qu’est-ce qu’on attend pour … « se parler franchement…. »

Le jour où je mettrai une cravate, c'est que…. « je serai invité à l’Elysée ce qui, le temps passant, me semble plutôt mal parti ..…. Mais j’en conserve quand même une au cas ou... »

Si j’avais la fortune à Rothschild, croyez-moi, ça ferait belle lurette que… « J’aurais honte, quelle que soit l’origine, Rothschild ou Corleone …… Bien sûr je ferais beaucoup de dons comme Bill Gate, mais quand même très honteusement … »

Je me baignerais bien dans la Sèvre mais.... « seulement les pieds et si j'arrive à marcher sur l’eau…. Mais je crains alors que la N.R. en fasse un article caustique ayant pour titre : ‘’Il ne sait même pas nager’’ »

Sauf erreur, je n’ai jamais goûté … « sauf que j’ai souvent mangé du ‘’Jamais goûté’’. A chaque fois que je me rends en Guyane et plus précisément à Saint Laurent du Maroni. C’est un poisson endémique du bas Maroni, un Ageneiosus brevifilis en latin dans le texte et localement appelé du curieux nom de " Jamais goûté ". C’est excellent notamment dans un plat traditionnel amérindien le Kachilipo. »

Je ne réponds jamais au téléphone quand … « je ne reconnais pas le numéro de téléphone…. Avec une exception pour ceux qui commencent par 05.49…. Mais attention aux représailles si c’est une démarche commerciale .... car j’ai un bon répertoire de formules qui décoiffent … » 

Mon royaume pour…. « que cette vraie fausse interview passe de façon impromptue dans la N.R. du lundi 8 aout 2016….  Mais mon royaume ne pèse par lourd et je ne tiens pas vraiment à ce que l’on parle de moi dans la N.R.….. Sauf à la rigueur un 8 aout, surtout celui là.... »

Si j’avais su…. « j'aurais milité activement pour que Jacques de Linier soit fait citoyen d’honneur de la ville de Niort. … A une époque j’aurai peut-être pu… Encore que j’ai bien essayé d’obtenir un nom de rue Félix Eboué…. malheureusement sans succès. »​ 

Sur une pizza, il devrait obligatoirement y avoir… «  Peu importe je ne suis pas fan des pizzas…. Encore qu’avec du ‘’Jamais goûté’’ ça ne devrait pas être dégueu… Oui mais d’un autre côté ça mettrait en péril l’équilibre écologique du Maroni…. Qu’on en reste donc aux pizzas classiques…. Mais pour moi sans tomate… »

Je n’oublierai jamais la première fois que.… « j'ai vu la forêt amazonienne, en Guyane (c’était en 1969) ou encore les rapides d’Inga sur le Congo (en 1973) ou bien tous ces magnifiques paysages découverts tout au long de mon parcours professionnel ou plus tard comme voyageur »

Le Donjon serait plus sympa si … «  Il est déjà plus sympa depuis quelques années…. ou bien ai-je fini par m’y habituer… On a bien fini par s’habituer à la Tour Eiffel. »

Si ça ne tenait qu’à moi, la place de la Brèche, j’y ferais bien… « Rien de plus, du moins sur le plan structurel. Elle est superbe comme ça. Quand on pense à la verrue que c’était en parking aérien… Après, que chacun se l’approprie tranquillement pour respirer, flaner ou s’amuser, faire de la musique, de la gymnastique, prendre du bon temps… etc … »

Mon prochain roman se passera à Niort et commencera par…. « Une page blanche… et aussi pour la dernière. »

Personnellement j’ai arrêté de …. « … croire en l’homme providentiel. Pas plus la femme d’ailleurs…. Précision importante et nécessaire dans la perspective des prochaines échéances électorales … »

Si on m’avait demandé mon avis, on n’aurait jamais … « fait le quinquennat ! Et pourtant on m’a demandé mon avis par référendum.... et je l’avais même fait savoir avant, par quelques amis influents. Le risque de cohabitation était la respiration démocratique de cette Vème République d’essence monarchique. »

Niort ne serait pas Niort sans  …. «  l’ANJCA, le jumelage coopération avec Atakpamé et Cové. J’étais présent lors de l’assemblée constituante en septembre 1986. Je n’étais niortais que depuis 15 jours et je rentrais du Cameroun et de dix ans de vie et travail en Afrique. Par ce baptême j’ai su que j’allais aimer cette ville.»

 

(A suivre)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article