Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-cure....... Rétro 2017

21 Mars 2018 , Rédigé par niduab Publié dans #ciné-cure

Voici une retro ciné-cure pour l’année 2017, un exercice que je fais chaque année depuis 2008. Si je suis quelque peu en retard cette année pour effectuer cette analyse, c’est que je pensais ne pas la reprendre. Les lecteurs réguliers savent que j’ai pris un peu de distance avec le blog, pour cause de lassitude et de moindre intérêt pour certaines rubriques. Je le laisse vivoter dans l’attente de quelques voyages ou vacances ……. Mais il s’est passé, en début d’année, un évènement  qui m’a conduit à changer d’avis, c’est la disparition du magazine "Studio’’. Il n’y a pas eu de fairepart de disparition et c’est la surprise de ne plus le trouver en kiosque début février qui m'a incité à faire une recherche sur le net pour apprendre qu’il avait été racheté par le magazine "Première’’, racheté puis manifestement éliminé, du moins jusqu’à ce jour. Je suivais Studio depuis presque ses débuts (en 1987, moi je rentrais d’Afrique): j’ai adoré ce magazine qui avait été créé par quelques anciens de ‘'Première’’. Certes je reconnais avoir été un peu déçu par sa fusion en 2006 avec "Ciné-live’’ mais je me suis efforcé d’y rester fidèle mais en doublant assez souvent mon achat avec ‘" Première’’ quand je trouvais le contenu de "Studio-Ciné live" était décevant ou insuffisant. Voici donc, en hommage à un magazine qui m’accompagné durant 30 ans, ce qui sera très probablement ma dernière  rétro annuelle de cinéma.

P.S. Il semblerait que Studio Magazine renaitrait de ses cendres en mai 2018, ce qui serait une très bonne nouvelle.

« Beauté cachée » de David Frankel avec Will Smith et Kate Winslet, un film sorti fin décembre 2016 mais vu début en janvier 2017. Suite à la perte de sa petite fille un chef d’entreprise très performant sombre dans une terrible  dépression. Ses amis collègues essaient en vain de l’aider. Une comédie dramatique qui flirte avec le fantastique qui fut une très belle surprise : 15/20.   

« Passenger » de MortenTydum  avec Chris Pratt, Jennifer Lawrence encore un film sorti juste avant le nouvel an et vu début janvier. Dans un vaisseau interstellaire  emportant plusieurs milliers de terriens endormis vers une nouvelle planète, deux entre eux, un homme et une femme sont réveillés accidentellement 90 ans trop tôt. Ca se laisse voir sans  être pour autant un chef d’œuvre : 12/20.

« Néruda » un film chilien réalisé par Pablo Larraín avec luis Gnecco qui avait été présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2016. Ce fut une énorme déception, on y démolissait un mythe. C’est peut-être la vérité mais c’est moche : 6/20. Revoir plutôt Le film de 1994 ‘’Le facteur’’ avec Massimo Troisi  et Philippe Noiret.

 « Live by night » un film réalisé par Ben Affleck  qui y tient le rôle principal. C’est un thriller assez violent tiré d’un roman de Dennis Lehanne et adapté par le réalisateur. Au temps de la prohibition à Boston le personnage interprété par Ben Affleck, bien que fils d’un ancien commissaire de police, se lance dans le gangstérisme. Un bon film : 14/20.

« The last face » réalisé par Sean Penn avec Charlize Theron et Javier Bardem. Dans un pays d'Afrique ravagé par une guerre civile, la directrice d'une organisation humanitaire et un médecin qui s'aiment mais qui ont des divergences dans leur travail vis-à-vis de la situation politique. Un film ambigu parfois même incompréhensible. 10/20.

« The birth of a nation » film dramatique historique écrit, produit et réalisé par Nate Parker, qui  tient aussi le rôle principal.  Trente ans avant la guerre de Sécession, Nat Turner est un esclave cultivé et un prédicateur très écouté. Son propriétaire qui connaît des difficultés financières, accepte une offre visant à utiliser les talents de prêcheur de Nat pour assujettir des esclaves indisciplinés. Nat tiendra ce rôle de prédicateur mais avec un autre objectif. Un très bon film, récompensé au festival de Sundance. 15/20.

« La la lande » un film Damien Chazelle avec Ryan Gosling, et Emma Stone. Sorti fin janvier. C’est une magnifique comédie musicale qui reçut 5 oscars en mars 2017. Je l’ai revu avec autant de plaisir  il y a peu sur Canal. 16/20

 « Jacky » un film biographique réalisé par Pablo Larrin . Avec  Natalie Portman. dans le rôle de Jackie Kennedy. Film correct mais ennuyeux. 11/20. 

« Rock n Roll » de et avec Guillaume Canet  avec Marion Cotillard dans une comédie très amusante dans la plus grande partie du film mais gâché par une fin ridicule. 12/20.

«Loving» de  Jeff Nichols avec Joel Edgerton, Ruth Negga,  Une histoire vraie : Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier, sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. …. J’ai tellement aimé ce film que j’en ai fait un billet : 16/20.

« Lion », encore une histoire vraie adaptée au cinéma par Garth Davis avec Dev Patel et Nicole Kidman.  Agé de 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat puis adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo devenu un véritable Australien, pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination il finira par revenir chez lui. 17/20.

« Fences », ce film est une adaptation par et avec Denzel Washington d’une pièce de théâtre d’Auguste Wilson qui avait obtenue le prix Pulitzer. Dans les années 1950 un ancien joueur célèbre de baseball, est devenu éboueur. Il vit  avec son épouse, son fils et son jeune frère ancien soldat handicapé. Un bon film un peu décevant par rapport à l’attente. 12/20

« The lost city of Z  »film d'aventure historique américain écrit et réalisé par James Gray adapté du roman éponyme de David Grann qui relate les aventures de Percy Fawcett. Le film fut tourné en grande partie en Colombie amazonienne avec Charlie Humann dans le rôle de Fawcett  l’explorateur de l’Amazonie à la recherche d'une cité perdue. J’ai adoré ce film. 15/20.

«  Live origine inconnue » film de science-fiction de  Daniel Espinosa avec Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson et Jake Gyllenhaal. Les membres de l'équipage de la Station spatiale internationale réceptionnent une sonde revenant de Mars contenant un échantillon de sol, qui pourrait contenir des signes de vie extraterrestre. Un scientifique relance une cellule dormante de l'échantillon. Les ennuis commencent. Assez banal dans le genre. 11/20.

« Django » d’Etienne Comar avec Reda Kateb et Cécile de France. En 1943, alors que la France est occupée, le guitariste de Jazz Django Reinhardt est invité à faire une tournée en Allemagne. Il refuse et tente de quitter la France en passant par la Suisse. Le film porté par la musique et l’acteur principal est très agréable. 13/20

«  Le procès du siècle » film de Mick Jackson adapté de l'ouvrage de l'historienne Deborah Lipstadt qui relate le procès qui l'a opposée en 2000 au négationniste David Irving. Avec  Rachel Weisz, Timothy Spall, Tom Wilkinson. Film très intéressant. 13/20.

«  Les fantômes d’Ismaël » d’Arnaud Desplechin avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard et  Charlotte Gainsbourg. Ismaël est sur le point de tourner un film lorsque Carlotta  un ancien amour partie depuis vingt ans réapparait. Film barbant. 10/20

« Get out » Thriller fantastique de Jordan Peele avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener Chris un jeune photographe noir qui partage depuis plusieurs mois la vie de Rose accepte de passer un week-end chez les parents de Rose, pour rencontrer sa belle-famille. Le film qui commence comme une comédie sentimentale se transforme progressivement en film d’horreur. Bizarre mais j’ai bien aimé ! 13/20.

« Moi moche et méchant 3 » un film d’animation pour faire plaisir à mes petits enfants. Ils se sont marrés aussi je ne peux pas mettre 0/20, mais c’est pitoyable au-delà du supportable et ce contrairement au ’’Bon grand géant’’ de l’année précédente. 5/20

« Le Caire confidentiel » thriller écrit et réalisé par Tarik Saleh avec Fares Fares, tiré d’un fait d’hiver réel, une chanteuse trouvée assassinée dans sa chambre d’hôtel sur fond politique. Au début j’ai bien aimé puis j’ai trouvé que ça faisait remake version égyptienne de ‘’L.A. confidential’’ .... Puis il y eut une alerte incendie au cinéma avec évacuation…. Je n'ai pas vu la fin du film mais je peux l’imaginer. A revoir quand il passera sur Canal. Pour ce que j’ai vu 11/20.

« Baby Driver » Thriller réalisé par Edgar Wright avec Ansel Elgort, Kevin Spacey et Jamie Foxx. Chauffeur pour plusieurs braqueurs de banques, le jeune Baby se retrouve pourchassé le jour où l'une des opérations tourne mal. Film destiné aux jeunes avec une bande musicale insupportable. 9/20.

« Dunkerque». Film historique de Christopher Nolan avec une multitude d’acteurs britanniques. En mai 1940, 250000 soldats britanniques se trouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L'opération Dynamo est mise en place pour les évacuer vers l'Angleterre. Très bon film qui a pourtant entraîné une polémique en France pour avoir ramené les 120000 soldait français pris aussi dans la souricière à de simples comparses. 14/20.

« Valerian et la cité des mille planètes» Film de science fiction de Luc Besson avec Cara Delevingne, Dane DeHaan et Clive Owen. Il s'agit d'une adaptation de l'univers de la série de bande dessinée française Valérian et Laureline, de  Mézières (dessins) et Christin (scénario). Conseillé par mon fils Didier qui est fan de B.D. J’aurai du me contenter de lire les albums, ce type de cinéma n’est plus de mon âge. Un film de juillet pour ados. 10/20. 

« La planète des singes : suprématie » Cette fois accompagné par Didier un autre film de science fiction, le dernier opus de la planète des singes. Le volet final de la trilogie avec César réalisé par Matt Reeves avec Andy Serkis, et Woody Harrelson. Un film très sympa qui rend hommage à de grands chefs d'œuvre d’antan. J’en ai parlé dans un billet ‘’Moment’’ du mois d’août. 16/20

« 120 battement par minute » film dramatique français coécrit et réalisé par Robin Campillo avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel et Antoine Reinartz. Le film reprend des actions, sujets de débats, et personnalités d'Act Up mais demeure une œuvre de fiction. Le film fut récompensé aux Césars et c’est justice. En attendant de le revoir sue Canal je lui donne aujourd’hui 15/20.

 « Les proies » film de  Sofia Coppola avec Colin Farrell et  Nicole Kidman, un remake du film de Don Siegel avec Clint Eastwood de 1971. En Virginie en 1864, alors que la guerre de Sécession fait rage, le pensionnat pour jeunes filles tenu par Martha Farnsworth demeure totalement en dehors des conflits. Mais un jour, le pensionnat recueille un soldat, gravement blessé. Bon film qui a obtenu le  Prix de la mise en scèneau festival de Cannes. Je m’attendais à un peu mieux ; Colin Farrel est fade : 13/20.

« Seven sisters » film de science-fiction réalisé par Tommy Wirkola, avec  Naomi Rapace, Willem Dafoe et Glenn Close. 2073. La Terre est surpeuplée et une politique d’enfant unique est strictement imposée. Que faire quand des septuplées arrivent tout à coup dans une famille ;  Officiellement il y en a qu’une et toute leur vie chacune n’aura droit de sortir du logement qu’un jour par semaine pour être, à tour de rôle, la même personne. Compliqué ! 9/20. ,

« Gabriel et la montagne » film dramatique réalisé par Felipe Barbosa  avec João Pedro Zappa. Inspiré de l'histoire vraie d'un ami d'enfance du réalisateur,il retrace de façon les 70 derniers jours de l'étudiant brésilien Gabriel Buchmann du Kenya au Malawi. Souhaitant vivre au plus près des autochtones, il tente de s'affranchir de son statut de touriste tout  le long d'un parcours qui le conduit au sommet du Kilimandjaro où il enterre la photographie de son père, mort quatre ans plus tôt... Les personnes qui ont croisé sa route interprètent à quatre ans d'écart leur propre rôle. 14/20

« Barbara » réalisé par Mathieu Amalric avec Jeanne Balibar. Un réalisateur prépare un film sur la chanteuse Barbara. L’actrice qui interprète la chanteuse est tellement éblouissante que le réalisateur en est troublé. Je n’ai pas aimé la construction du film même si,  la performance de Jeanne Balibar est exceptionnelle. 10/20.

« Gauguin. Voyage de Tahiti. » Réalisé par Edouard Deluc avec Vincent Cassel. 1891. Gauguin s’exile à Tahiti. Il veut trouver sa peinture, en homme libre, en sauvage, loin des codes moraux, politiques et esthétiques de l’Europe civilisée. 12/20.

« Détroit » drame historique réalisé par Kathryn Bigelow avec John Boyega et Will Poulter. Film qui revient sur les émeutes survenues à Détroit en 1967 et les événements survenus à l'Algiers Motel. 13/20

« Blade Runner 2049 » de Denis Villeneuve avec Harrison Ford, Ryan Gosling et Robin Wright.  Il fait suite au premier film réalisé par Ridley Scott (producteur de cette suite), sorti en 1982. Trente ans plus tard un Blade Runner chargé de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains, découvre un secret capable de changer ce monde. Les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être éliminé. Son seul espoir de s’en sortir est de retrouver le  Blade Runner du premier film. Un peu tiré par les cheveux qui manquent à Harrison Ford. 12/20

« Au revoir la haut » Comédie dramatique réalisée par Albert Dupontel avec lui même, Laurent Lafitte et Niels Arestrup. C'est l'adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013. Ce magnifique film a obtenu 5 récompenses lors de la récente cérémonie des Césars dont ceux de meilleur réalisateur et de meilleure adaptation. 17/20.

 « Le sens de la fête » une comédie réalisée par Eric Toledano, Olivier Nakache avec Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve, Gilles Lellouche. Un organisateur de mariage expérimenté, doit gérer un mariage dans un château de prestige. Il doit faire appel à une équipe de serveurs, trouver des cuisiniers, un photographe, un orchestre et un animateur tout en gérant les demandes et problèmes de chacun, mais aussi les siens. Bacri au sommet de son art. 14/20.

« L’atelier » un film dramatique coécrit et réalisé par Laurent Cantet avec Marinas Fois et de jeunes acteurs amateurs. Film vu en avant première avec la présence du réalisateur qui est un enfant du pays. Une romancière parisienne connue, anime à La Ciotat un atelier d'écriture avec un groupe de jeunes en insertion. Elle est notamment intriguée par Antoine, un jeune homme taciturne et peu sociable. Pour être franc je dirais que j’ai plus apprécié les débats avec Laurent Cantet que le film lui-même : 11/20

« Jalouse » est une comédie française réalisée par David et Stéphan Foenkinos avec Karin Viard et Anne Dorval. Nathalie, professeure de lettres, divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa fille de 18 ans danseuse classique, son champ d'action s'étend bientôt à ses amis, ses collègues ...etc…. Sans intérêt : 10/20.

« Plonger » Un film dramatique coécrit et réalisé par Mélanie Laurent avec Maria Valverde et Gilles Lelouch. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Christophe Ono-dit-Biot, Grand prix du roman de l'Académie française et prix Renaudot des lycéens. Une photographe espagnole quitte sa famille pour « se retrouver » et part au Sultanat d'Oman pour faire des plongées en haute mer, laissant le bébé à son père, ex-reporter de guerre. J’avais adhéré aux deux derniers films de Mélanie Laurent, Les adoptés et Respire, j’ai aussi beaucoup aimé celui-là. 15/20

« Le brio » d’Yvan Attal avec Daniel Auteuil et Camélia Jordana.  Neïla Salah, originaire de Créteil, a toujours voulu devenir avocate. Dès ses premiers jours à l'université Panthéon-Assas, elle est confrontée au professeur Pierre Mazard, connu pour ses provocations et ses méthodes particulières. Après un accrochage avec l'étudiante, Pierre accepte pour se racheter de préparer Neïla à un prestigieux concours d'éloquence. Camélia Jordana est excellente et a obtenu pour ce rôle le César de la meilleur actrice. Le duo Auteuil-Jordana marche à merveille. 14/20

« Les gardiennes » de  Xavier Beauvois  d'après le roman Les Gardiennes d'Ernest Pérochon avec  Nathalie Baye, Laura Smett  et Iris Bry. L'histoire est celle des femmes qui font fonctionner les exploitations agricoles pendant que les hommes sont partis à la Première Guerre mondiale. J’ai fait un billet spécifique pour ce film  auquel le lecteur pourra se reporter. 14/20.

 « La promesse de l’aube film dramatique biographique franco-belge coécrit et réalisé par Éric Barbier avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg. Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme de Romain Gary. J’ai fait un billet spécifique pour ce film auquel le lecteur pourra se reporter. Charlotte Gainsbourg est impressionnante 14/20.

« Wonder »  Stephen Chbosky avec Jacob Tremblay, Julia Roberts, Owen Wilson. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de R.J. Palacio. August est un garçon né avec une malformation faciale appelée le syndrome de Treacher Collins qui l'a empêché jusqu'à présent d'aller normalement à l'école du fait des nombreuses opérations chirurgicales qu'il a subies pendant son enfance.  II se prépare à intégrer sa première année de secondaire.et à se faire accepter par les autres élèves.  Le jeune Jacob Tremblay est excellent. 13/20.

« Tout l’argent du monde » de  Ridley Scott avec Mark Wahlberg, Michelle Williams  et  Christopher Plummer. En 1973, à Rome le petit-fils du magnat du pétrole J. Paul Getty, est kidnappé par des malfaiteurs qui demandent à son  grand-père de leur verser une rançon exorbitante. L’homme d'affaires refuse de payer et c’est la mère du garçon enlevé qui va essayer de le sauver avec l’aide d’un ancien agent de la CIA. 12/20.

42 films vus en 2017. C’est un peu moins que l’année dernière (52)

La note moyenne est 12.6 +/- 2.7 pratiquement le même résultat qu’en 2016 et dans la moyenne des rétros précédentes (maxi 13.2 +/- 2.5 pour la rétro 2013 et en mini 11.9 +/- 3.5 pour la rétro 2009).

 

Mon top 10 de l'année 2017 serait donc le suivant :

1er/ Au revoir la haut, 2e/ Lion, 3e/ La La Lande, 4e/ The lost city of Z, 5e/ 120 battements par minute 6e/ Loving, 7e/ La planète des singes : Suprématie, 8e/ The birth of a nation, 9ème / Beauté cachée et  10ème Plonger.

Voici le top 10 de Studio Ciné live dans la dernière parution du magazine (Décembre Janvier) dont il est probable qu’il n’a pas eu le temps de juger tous les films sortis en Décembre dont Au revoir le haut qui n’est cité par aucun critique. (En bleu les films que j’ai vu et en rouge, ceux que je n’ai pas vu).

1er/ La La Land, 2e/ Le sens de la fête 3e/ Dunquerke, 4e/ Un jour dans la vie de Billy Lynn 5e/ 120 battements par minute, 6e/, A gost story 7 e/ Faute d’amour,  8e/ Barbara 9e/ Une vie violente 10e/ Monsieur et madame Adelman

Et pour le magazine Première

1er/ La La Land, 2e/ The lost city of Z 3e/ Faute d’amour, 4e/ Blade Runner 2049 5e/ Quelques minutes après minuit, 6e/ Jim et Andy, 7 e/ Un jour dans la vie de Billy Lynn,  8e Au revoir la haut, 9e/ A gost story 10e ex aequo / American Honey

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article