Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-cure ....... Rétro 2018.

18 Janvier 2019 , Rédigé par niduab Publié dans #ciné-cure

Voici ma rétro ciné-cure pour l’année 2018, un exercice que je fais chaque année depuis dix ans. Finalement et contrairement à ce que j’écrivais l'an dernier je persiste et j'en fais une encore une...... après on verra. En première estimation ce bilan 2018 ne sera pas terrible, terrible. Je pense que je n'ai jamais été, les années précédentes, aussi peu au cinéma que cette année là. Une petite anecdote en témoigne : le 8 août dernier, jour de mon anniversaire mon CGR local m’offrait une place gratuite et comme je décidais d’aller voir « My lady », Pilou m’accompagnait. J’ai voulu payer sa place avec ma carte CGR où je savais qu’il restait encore 2 places. Eh, bien non ! Carte vide. Cela faisait 6 mois et 4 jours que je ne m’en étais pas servi. Deux places effacées ! Bien sûr j’ai payé la place de mon épouse et nous avons quand même vu ce film, dont je reparlerai un peu plus loin. Mais c’est très significatif de mon manque d’envie vis-à-vis de la programmation… que ce soit au CGR ou au centre culturel. Certes il y a des films qui ne son passés, d'autres qui sont passés quand c'était moi qui étais en voyage, mais cela s'est aussi produit, sans doute dans les mêmes proportions.... Non c'est l'envie qui n'était pas au rendez-vous et pourtant je me renseigne; notamment par le mensuel Première, les critiques du Monde et je suis très attentif aux promos télévisées et les bandes annonces au cinéma. Voici donc les films que j'ai pu voir en 2018 dans l'ordre chronologique et je commence par « échappée belle » que j'avais par erreur rattaché à la fin d'année 2017 alors que le film n'est sorti en France que le 3 janvier 2018.   

« Échappée belle » de Paolo Virzi avec Helen Mirren et Donald Sutherland adapté d'un roman éponyme de Michael Zadoorian. Un couple de retraités américains improvise une fugue en camping-car, entre Detroit et la Floride. Très vite, il apparaît que l’homme, ancien professeur d’université, souffre d’un Alzheimer. Peu à peu, on comprend que l’épouse, ayant gardé, elle, ses facultés intellectuelles, est malade aussi…..Un  très beau film mélo porté par deux magnifiques acteurs. 16/20

« Le grand jeu » Réalisé par Aaron Sorkin avec Jessica Chastain et Kevin Costner ce film est tiré du livre autobiographique de Molly Bloom qui décrit comment elle est devenue au cours des années 2000 la reine des high-stakes poker games que fréquentent hommes d'affaires, vedettes du show-biz, mafieux.... etc... . 13/20

« El Presidente » un film argentin de  Santiago Mitre avec Ricardo Daríndans le rôle du président argentin et Dolores Fonzi dans celui de sa fille. Se rendant à un sommet des chefs d'États latino-américains au Chili, le président argentin Hernán Blanco se voit impliqué dans une affaire de corruption révélée par l’ex-mari de sa fille Marina. Il fait venir celle-ci au Chili pour l’interroger et définir une stratégie pour contrer les rumeurs. Un thriller à la fois politique et psychologique, un très bon film. 14/20

« Billboards : Les Panneaux de la vengeance.»  réalisé par Martin McDonagh  avec  Frances McDormand et Woody HarrelsonAprès des mois sans que l'enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l'entrée de leur ville. 13/20

« Pentagon Papers.» film de Steven Spielberg avec Merryl Streep et Tom Hank. .Première femme directrice de la publication d’un grand journal américain, le Washington Post, Katharine Graham s'associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d'État monumental. Ces révélations concernent les manœuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d'années, destinées à étouffer des affaires très sensibles. Excellent : 15/20.

«Les heures sombres.» film historique réalisé par Joe Wright avec Gary Oldman dans le rôle de Churchill, Ben Mendelsohn dans celui du Roi George VI et Kristin Scott Thomas. Le film raconte les quelques jours entre l'arrivée au pouvoir de Winston Churchill, fraîchement nommé Premier ministre, et son succès face aux politiciens partisans de négociations de paix avec l'Allemagne, notamment dans son propre parti.14/20.

«Downsizing.» est une comédie dramatique de science-fiction américaine réalisée par Alexander Payne avec Matt Damon.  Dans un futur proche, des scientifiques mettent au point un processus pour lutter contre la surpopulation. Ridicule : 3/20.

«  Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand avec Léa Drucker, Denis Ménochet, et Thomas Gioria. Une histoire classique de couple qui se sépare. La mère demande la garde de l’adolescent car le père est violent mais le juge tranche pour une garde partagée…. 13/20.

« La Forme de l'eau » est un film fantastique réalisé par Guillermo Del Toro. Avec Sally Hawkins et Michael Shannon. Le film remporta le Lion d’or à la Mostra de Venise et quatre Oscars dont celui du meilleur film. Surprenant : 16/20.

« Hostiles » Western de Scott Cooper avec  Christian Bale, Rosamund Pike et Wes Studi. Un soldat accompagne un chef indien vers la terre de ses ancêtres où il pourra mourir. Très intéressant : 14/20

« Escobar » film réalisé par Fernando León de Aranoa. Il s'agit d'une adaptation de l'autobiographie de Virginia Vallejo, une journaliste qui avait eu une liaison avec Pablo Escobar. Avec Javer Bardem et Pénélope Cruz dans les rôles principaux.  14/20.

« Everybody Knows » Film de Asgahar Farhadi avec Pénélope Cruz et Javier Bardem. A l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des événements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.13/20.

« BlackkKlansman » réalisé par Spike Lee avec John Davis. L'histoire incroyable mais vraie d'un flic noir qui réussit à infiltrer le Ku Klux Klan dans les années 70. 12/20.

« My Lady» Film de Richard Eyre avec Emma Thompson et Fionn Whitehead. Une juge spécialisée dans les affaires familiales doit décider du sort d'un jeune témoin de Jéhovah qui refuse une transfusion qui pourrait lui sauver la vie.  11/20.

« Les vieux fourneaux» Comédie réalisée par Christophe Duthuron avec Pierre Richard, Roland Giraud et Eddy Mitchell. Genre de film que je peux regarder à la télé mais pour lequel je ne déplace pas au cinéma. Mais mon copain Jipé m'a passé une de ses BD des vieux fourneaux qui m'a bien plu. Je vieux lire les autres BD mais je regrette d'avoir payé ma place pour voir ces vieux papys anarcho-farceurs. 9/20.

« Les frères Sisters» Un western de Jacques Audiard avec Joaquin Phoenix, Jake Gyllenhaal et John C. Reilly. On n'attendait pas Audiard dans ce type de film dont il respecte les conventions du genre tout en faisant un film d'aujourd'hui en s'appuyant sur des acteurs magnifiques bien loin du style John Wayne. 16/20.

« Mademoiselle de Jonquière » Premier film d'Emmanuel Mouret avec Cécile de France et Édouard Baer extrait du roman philosophique de Diderot  ''Jacques le fataliste''. Intéressant mais quelque peu longuet. 11/20.

« Un peuple et son roi » de Pierre Schoeller avec Laurent Lafitte, Gaspard Ulliel,  Louis Garel, Adèle Haénel, Olivier Gourmet,...etc une pléiade  d'acteurs et d'actrices que l'on oublie vite dans ce film historique et populiste décevant, malgré quelques bons passages  comme la prise de la Bastille et des scènes d'assemblée. 10/20.

« A star is born » réalisé par Bradley Cooper avec lui même pour l’un des deux rôles principaux, l’autre étant tenu par Lady Gaga. Pour le remake d’une histoire bien connue le casting était original. L’histoire est bien mené, les acteurs très bons et c’est une bonne surprise pour ce qui concerne Lady Gaga et la musique country de la première partie est agréable sauf que   quand la débutante devient star la musique commerciale s’impose et a gâché mon plaisir…. C’était peut-être nécessaire pour l’histoire du film…mais pour moi c’est dommage. 14/20.

« First man – Le premier homme sur la lune » Film de Damien Chazelle avec Ryan Gosling. Le petit pas d’un homme, un grand pas pour l’humanité. Le réalisateur ne s’intéresse qu’au petit pas ; alors pourquoi choisir un très bon acteur qui n’a pratiquement rien à faire caché derrière son casque. ? J’attendais beaucoup pour en sortir plutôt déçu. Il vaut mieux revoir Appolo 13….Justement : 13/20

« Un homme pressé » un film de Hervé Mimram avec Fabrice Luchini  et Leïa Bekhti. Un rôle à contre-emploi pour Luchini maître de l’éloquence et du bon mot. Dans ce film il est un homme d’affaire qui, suite à un AVC, n’arrive plus à parler correctement mélangeant les mots pour quelques moment d’amusement dont on se lasse assez vite.  11/20.

« Amanda ». Voila un film que  j’attendais. un jeune homme insouciant qui cumule les petits boulots et profite de la vie, quand il doit s’occuper de sa petite nièce après la mort brutale de sa sœur. Un film de Mikhael Hers avec Vincent Lacoste.  Le film est bien mené jusqu’à la mort de la sœur, puis progressivement ensuite ça se gâte…. Avec beaucoup de remplissages inutiles et pour finir de façon ridicule. 11/20.

« L’Empereur de Paris » Film policier historique de Jean-François Richet avec Vincent Cassel et Patrick Chesnais. Ce nouveau film sur Vidocq est plus sombre que les précédents et en même temps il est plus réaliste d’un homme prêt à tout pour être du bon côté et pour faire effacer son passé. 13/20.

« Mia et le lion blanc » réalisé par Gilles de Maistre avec Daniah de Villers et Mélanie Laurent. Mia a 11 ans quand elle noue une relation hors du commun ave , un lionceau blanc né dans la ferme d'élevage de félins de ses parents en Afrique du Sud. Pendant trois ans, ils vont grandir ensemble et vivre une relation fusionnelle comme frère et sœur et deviennent vite inséparables. Quand Mia atteint l'âge de 14 ans et que Charlie est devenu un magnifique lion adulte, elle découvre l’insoutenable vérité : son père a décidé de le vendre à des chasseurs de trophées. Désespérée, Mia n’a pas d’autre choix que de fuir avec Charlie pour le sauver. Un joli film malgré quelques imperfections. 13/20.

 

24  films vus en 2018. J’en avais vu 41 en 2017 et 52 en 2016. La note moyenne est 12.6 +/- 2.5 pratiquement le même résultat qu’en 2017 (2.6+/- 2.7) et dans la moyenne des rétros de la décennie (maxi 13.2 +/- 2.5 en 2013 et mini 11.9 +/- 3.5 en 2009).

 

Mon top 10 de l'année 2018 serait donc le suivant :

1er/ La forme de l’eau, 2e/ Les frères Sister, 3e/ Echappée belle 4e/ Pentagone Papers, 5e/ Estobar 6e/ Hostiles ; 7e/ A star is born ;  8e/ El Presidente, 9e Ex aequo / Bilboard,  Jusqu’à la garde et Firstman.

Je ne reporte pas le Top 10 du Mensuel  Première tant il y a de films que je n'ai pas vus et même pas entendus parler. Dans leur Top 10 il y a Firstman (5ème), Jusqu'à la garde (6ème) et Billboard (7ème). et dans leur Top 20 Il y a encore Pentagone Papers (14ème) 

1

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article