Le Chimborazo est un volcan situé près de la ville de Riobamba mais aussi peu éloigné (180 km) de Quito, la capitale de l'Équateur. C’est le sommet le plus haut des Andes. Il est aussi le point le plus éloigné du centre de la Terre qui a une forme d'ellipsoïde et dont le rayon est environ 21 km plus important à l'équateur qu'aux pôles. Le sommet du Chimborazo est donc aussi le point de la surface de la Terre dont la distance minimale au Soleil est la plus petite. Selon les mesures effectuées par une mission franco-équatorienne de l'institut de recherche pour le développement le sommet du Chimborazo se trouve à 6384,4 kilomètres du centre de la Terre (l'Everest en est distant de 6382,6 kilomètres).

La dernière éruption daterait de plus de dix mille ans. De nos jours, il est considéré comme représentant un risque minime d’éruption

Charles Marie de la Contamine conduisit la première reconnaissance accompagné du géographe Pierre Bouguer en 1736ont atteint l'altitude de 4755 m. Le 23 juin 1802 le géographe scientifique allemand Alexander Von Humboltd et le botaniste français Aimé Bonpland tentèrent à leur tour de gravir le volcan mais durent rebrousser chemin à 5920 m en raison d'une blessure (voir ci-après l'extrait du récit de l'explorateur). Les deux scientifiques eurent le temps d'effectuer des mesures. 

C’est donc à Edward Whymper et les frères Louis et Jean-Antoine Carrel qui eurent en 1880 l’honneur d’être les premiers occidentaux à atteindre le sommet. Beaucoup de personnes doutaient de cet exploit et Whymper gravit une nouvelle fois le Chimborazo la même année, en compagnie des Équatoriens David Beltrán et Francisco Campaña. Cet exploit inspira le Libertador Simón Bolívar, qui écrivit un poème sur ce volcan. Il semble même que Simon Bolivar tenta l'ascension en 1822 comme d'autres dont Jean Baptiste Boussigault en 1831. 

Source Wikipedia.