Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trop poli-tique......Le pire contre-attaque

4 Mars 2008 , Rédigé par daniel Publié dans #trop poli-tique

En campagne électorale chacun a ses petites préférences, moi c’est la distribution de tracts dans les quartiers : 500 tracts dans un quartier de maisons individuelles ça fait deux bonnes heures de marche, c’est bon pour la ligne et puis en faisant ça en début d’après midi, on croise des gens sur le pas de leur porte ou dans leur jardin et une discussion amicale peut s’engager et là c’est bon pour le moral. Depuis plus d’un mois, et hors escapade marocaine, j’arpente les rues de ma ville.
Hier c’était les rues de mon quartier, sans problème, sympa quand tout à coup à deux pas de chez moi je croise sur le trottoir d’en face des tracteurs concurrents…. La première personne, je ne savais pas trop qui elle était, je lui adressai donc une salutation sommaire mais une centaine de mètres plus loin j’identifiai Claude un colistier du maire sortant.
Moi : « Salut, tu vas ? Je suppose qu’on ne distribue pas pour les mêmes »
Lui : « Je ne pense pas…. mais bon courage »
Ça restait courtois et du coup j’identifiais la personne croisée en premier, c’était aussi une colistière.
J’ai poursuivi ma tournée que j’ai finie une vingtaine de minutes plus tard par ma rue. Surprise : nos concurrents étaient garés devant chez moi et se préparaient à approvisionner les boîtes des  rues avoisinantes. Je me suis approché d’eux et je leur ai demandé de me donner le tract qu’ils allaient bientôt mettre dans ma boîte à lettres….. après une petite hésitation Claude me donna un prospectus à l’effigie du maire et deux feuillets indépendants et donc non clairement revendiqués. Il me demanda en échange le 6 pages de Geneviève et le tract que je distribuais. Etant un excellent calculateur j’avais remis dans ma rue le dernier des 500 tracts que j’avais pour ma promenade de santé ;  je suis donc rentré chez moi récupérer ce tract qui annonçait notre grand meeting de mercredi soir avec, autour de Geneviève, Vincent Peillon (PS), Noël Mamère (vert), André Chasseigne (PC)  et Elisabeth Boyer (PRG)… et je lui remis en ajoutant : « Tu peux venir ça ne te fera pas de mal. »
Comme j’avais jeté un coup d’œil, en rentrant chez moi, sur l’un des tracts au titre agressif et désobligeant envers Geneviève, je dis, aussi, à Claude :
« Tu penses que ça va vous aider de vous lancer dans de ce type de polémique ?»
Nous avons encore débattu quelques minutes d’autant que Pilou était sortie à son tour.
Claude en parfait gentleman lui  dit : « Je suis avec le maire car il y a des gens que je n’aime pas sur la liste de Geneviève…. mais bien sûr je ne pense pas du tout à toi en disant cela…. ». Sur ces entrefaites nous avons mis fin au débat et Pilou et moi, nous sommes retournés à nos pénates et nos concurrents à leur distribution parasite….  
Parasite en effet.....car en rentrant chez moi j’ai examiné d’un peu plus près les deux feuillets : de la pure méchanceté, grotesque même….. L’un d’eux, intitulé "notre députée veut plus de pouvoir d'achat...   mais pour qui ?" , il énonce les indemnités que touche une députée dont un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs de 8949 € …. (comme tous les parlementaires en perçoivent car il s’agit des salaires de leurs secrétaires et attachés parlementaires).....et tout plein d’avantages ( ??? des entrées à Dysneyland comme Sarkozy ?). L’autre est aussi grotesque en titrant sur "la députée une intermittente de la conviction …."  Geneviève a sans doute, comme tout un chacun et chacune, des défauts mais…. l’attaquer sur ses convictions, là on touche au ridicule. De tels pamphlets ne peuvent que se retourner contre leurs auteurs
  Et puis le pire..... il y a des éléments, manifestement, diffamatoires ... Ah! Il pouvait être courtois le Claude, trop poli.... le comble de l'hypocrisie ; sa colistière qui ne pipait mot pendant notre court débat devant chez nous, devait savoir pourquoi il était sage pour elle de se tenir en retrait...
   J'ai jugé nécessaire de porter, immédiatement, ces brûlots à notre permanence électorale :
   "Voyez la prose que distribuent.... nos ex camarades... Ah c'est du joli : des attaques diffamatoires contre Geneviève... Ils disjonctent... c'est la conséquence du sondage de samedi.... si ça commence comme ça, aujourd'hui lundi, qu'est ce que ça va être à la fin de la semaine ?"
   
   Geneviève est allée porter plainte hier soir au commissariat..... je lui ai proposé de témoigner de l'identité des personnes qui distribuaient...
Je me suis rendu, à mon tour, au commissariat ce matin pour faire ma déposition, en précisant bien que ces tracts m'ont été donnés de la main à la main par un colistier du maire sortant, d'ailleurs accompagné d'une autre colistière. 
  
  La démocratie nécessite que les débats restent corrects .... il y a des limites qui ne peuvent être franchies.... au delà le billet "démocrate" n'est plus valable.
 
 (à suivre)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article