Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philo bath.......... Quand la philo s'affiche...!

12 Novembre 2009 , Rédigé par daniel Publié dans #Philo bath

 Le Kid de Chaplin (1921).
«Quand le destin se mêle du sort des hommes il ne connaît ni pitié ni justice »  Charlie Chaplin.
« Le mot "progrès" n'aura aucun sens tant qu'il y aura des enfants malheureux » Albert Einstein.


 
 King Kong de Merian C Cooper et Ernest B. Schoesack (1933)
 « L’ange parfois reprend du poil de la bête » Gilbert Cesbron.
« Ne pas railler, ne pas pleurer, ne pas détester, mais comprendre. » Baruch Spinosa,

 Gilda de Charles Vidor (1946)
 « C’est perdre la raison  que de se laisser aller aux raisons d’un amour qui n’a plus rien de raisonnable »  Emmanuel Kant.
 « Un rêve sans étoile est un rêve oublié. » Paul Eluard.

 Le troisième homme de Carol Reed (1949) :

« Dans les rapports humains, la bonté et les mensonges valent mieux que mille vérités » Graham Greene
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. » Albert Camus,

  La strada de Federico Fellini (1954) :

« Une chanson que braille une fille en brossant l’escalier me bouleverse plus qu’une savante cantate »  Jean Dubuffet.
 « Le succès fut toujours un enfant de l'audace.» Prosper Crébillon.


 Et Dieu créa la femme de Roger Vadim (1956).
 « La vraie voie de l’amour c’est de partir des beautés sensibles et de monter sans cesse vers la beauté surnaturelle » Platon.
« Le monde est plein d'idées chrétiennes devenues folles. » G. K. Chesterton.

Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle (1957)
 « Mort à toute peine de mort » Georges Brassens. 
 « Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un pommier.» Martin Luther.


Psychose d’Alfred Hitchcock (1960) :
 « Tout nos progrès technologiques dont on chante les louanges, le cœur même de notre civilisation, est comme une hache dans la main d’un criminel. » Albert Einstein.
 « C'est de ta peur
que j'ai peur». William Shakespeare

 Docteur Folamour de Stanley Kubrick (1964) :
« Les équations n’explosent pas » Bertrand Russel.
« Depuis l'aube
de la conscience jusqu'au milieu de notre siècle, l'homme a dû vivre avec la perspective de sa mort en tant qu'individu ; depuis Hiroshima, l'humanité doit vivre avec la perspective de son extinction en tant qu'espèce biologique » Arthur Koestler


 
 Belle de jour de Luis Bunuel (1967).
 « L’essence de l’apparence réside dans l’apparition. Elle est dans le se-montrer, le se-présenter » Martin Heidegger.
 « La démagogie est à la démocratie ce que la prostitution est à l’amour »  Georges Elgozy.

 Aguirre la colère de Dieu de Werner Herzog (1972)
 « Chacun pour soi et Dieu contre tous » Werner Herzog.
 « Chacun pour soi et Dieu pour tous » Anonyme ou biblique.
« Ce n’est pas Dieu qui a créé les hommes mais les hommes qui ont créé Dieu » Voltaire.


  Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino (1978)
 « Tant que la guerre sera regardée comme néfaste, elle gardera sa fascination. Quand on la regardera comme vulgaire sa popularité cessera. » Oscar Wilde.
 « Le désespoir, c'est quand l'intelligence prend la souffrance à son compte. » Georges Perros,

 E.T. de Steven Spielberg (1982) :
 « Le rêve de la nuit ne nous appartient pas. Ce n’est pas notre bien. Il est à notre égard, un ravisseur, le plus déconcertant des ravisseurs : il nous ravit notre être »  Gaston Bachelard.
 « Le bonheur et l’absurde sont deux fils de la même terre. Ils sont inséparables. » Albert Camus.


 
Rain Man de Barry Levinson (1988)
« Je ne vois pas pourquoi les hommes qui croient aux électrons, se considèrent moins crédules que ceux qui croient aux anges » Georges Bernard Shaw.
 « La grande ruse, c’est que les choses soient comme elles sont. » Friedrich Hegel.

Forrest Gump : Robert Zémékis (1994)
 « Un homme isolé ne peut aider son temps ni le sauver : il peut simplement lui dire qu’il court à sa perte. » Soren Kierkegaard.
 « Il n'y a pas d'acte qui soit tout à fait gratuit ; même pas le don de soi-même. » Emmanuel Bounzéki Dongala,

 A suivre.... bien évidemment...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article