Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moments de vie..... A vos souhaits ! Probléme d'allergie ?..

18 Janvier 2012 , Rédigé par daniel Publié dans #Les moments de la vie

Chaque année, en bon citoyen, je m’efforce d’écouter, très sereinement, les vœux du Président de la république, chaque année depuis très longtemps et même les cinq dernières années. Ouais ! J’arrive à avaler sans broncher ces salamalecs. Non ! Je n’ai pas dit le « sale mec » j’ai parlé de salamalecs, (que la paix soit avec toi) car le dernier discours de voeux avait, comme d’habitude avec Sarkozy, un côté rodomontade….mais sur un tempo plus dramatique « on est au bord de l’effondrement (On est au bord du précipice) et moi, dans les prochaine semaines, je vais prendre les mesures pour alléger le coût du travail (Je vais vous faire faire un grand pas en avant)…. »

sale mec

Bla bla bla et tout y passe dont la miraculeuse taxe Tobin, vantée depuis une quinzaine années par Attac et qui était, il y a encore peu, selon Sarko une absurdité. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…..

Bla, bla, bla, enfumage, et puis tout à coup au milieu des salamalecs arrivait une contrevérité : « Le financement de notre protection sociale ne peut plus reposer principalement sur le travail si facilement délocalisable…. Il faut alléger la pression sur le travail et faire contribuer financièrement les importations qui font concurrence à nos produits avec la main-d’œuvre bon marché ». Beaucoup comprirent que cette TVA sociale devrait taxer les produits importés…. Ça serait peut-être gênant pour le porte-monnaie, notamment celui des plus pauvres mais ça pouvait être présenté comme une nécessité …. Sauf que c’est faux, archi faux c’est un grossier mensonge, un mensonge éhonté.

Même des gens très sérieux ont mordu à l’hameçon ? Le 5 janvier un ami blogueur reconnu pour ses analyses politico-économiques disait « ne pas comprendre pourquoi l’opposition refusait « une TVA sur les produits importés mais proposerait des impôts en plus pour les rares sociétés qui s’obstinent à produire encore en France… »

Je lui ai laissé immédiatement un commentaire naïf : « Peux-tu m’expliquer ce que tu entends par une TVA sur les produits importés ? ». Car une hausse de TVA doit s’appliquer de manière indifférenciée sur tous les produits et services qu’ils soient importés ou nationaux. « S’il y avait une proposition de TVA spécifique sur les seuls produits importés je pense qu’il y aurait assez facilement consensus mais je doute que l’OMC et Europe acceptent ça.»

Mon camarade blogueur, tendance libéral, reconnaissant son erreur me répondit « Tu as raison, une TVA ne peut pas être sur les seuls produits importés. Cela s’appellerait un droit de douane. Et c’est pourquoi j’appelle cela une caricature médiatique stupide. Une TVA n’a rien non plus de “social”, c’est un impôt unique proportionnel à la dépense… »

J’ai constaté ensuite, à l’occasion d’échanges avec des amis, que beaucoup avaient fait la même mauvaise interprétation des propos du Président. Du bla bla pourquoi pas ? Après tout c’est de la politique mais mentir au pays, au peuple en présentant les vœux, c’est une vilénie. Décidément il ose tout. …. (C’est parait-il à ça qu’on les reconnait …..Quoi ? Mais non je n’ai pas dit que c’était un petit coin qui me rappelle…. J’ai bien trop peur de la Morano !).

 Et ma gauche qu’est ce qu’elle fait en ce début d’année ? Pas grand-chose encore, et il faudrait bien qu’elle se bouge un peu ma gauche ! Le François il m’a un peu gonflé et ses lieutenants encore plus. Que de rétropédalages suite à des imprécisions ou approximations….. Du pain béni pour les snipers de l’UMP. A vomir ceux-là ! Comme dit notre secrétaire de section Pierre Yves, ça ferait du bien d’avoir chez nous une Morano de gauche pour canarder le Sarko-mence à s’agiter !

Les réunions de section du PS ça fait pas mal de temps que je me fais des mots d’excuse pour sécher les cours mais j’y suis allé le 12 janvier pour sentir l’ambiance, le "C dans l'air" local…. RAS c’est toujours la cour d’école ; chacun y va de sa petite réflexion personnelle riche en yakas et focons. Il m’a fallu pousser un coup de gueule car ils et elles ne semblaient pas se souvenir que la primaire était finie, qu’elle a permis de désigner un candidat et qu’il n’y a plus à avoir de débats mais d’être tout simplement de bons fantassins aux ordres et sans état d’âme….. Il faut seulement que le candidat fixe clairement le cap… ça devrait le faire dimanche prochain au Bourget et j’y serai sans doute. Certes il n’y a pas le feu car après tout le mec gesticulateur cause beaucoup et plus il cause plus il baisse dans les sondages…. Mais il est temps que François rentre dans le match. Je rappelle que Hollande ne fut pas mon choix lors des primaires, mais que je le soutiens maintenant à 200 %, pour nous débarrasser du sale mec (Non je ne l’ai pas pensé, c’est mon doigt qui n’en fait qu’à sa tête ….j’ai corrigé immédiatement…. Dès fois que Nadine me lirait).

Il n’y a pas que la politique dans la vie mais en ce début d’année on y pense forcément quand on souhaite une bonne année 2012 à tout un chacun, même pour mes très rares parents et amis plutôt proches de la droite (j’en ai comme tout le monde mais pas beaucoup finalement). Ceux-là, sarkozystes déçus ou droitiers incertains, lorgnent (maintenant ou à nouveau) vers Bayrou, ce qui est tout à fait respectable.

Je dois bien reconnaitre que lors de mes nombreux échanges de vœux téléphoniques je n’ai pas été très équitable. J’ai dispensé, tout azimut, des vœux sincères accompagnés de quelques infos et réciproque, des nouvelles et réciproque à ceux pour lesquels,  je ne me fais pas de soucis (ou de faux espoirs) sur leur vote que certains, mal intentionnés nomment UMPS. J’ai incontestablement passé plus de temps pour d'autres enclins à voter Mélenchon ou Joly (Ce n’est pas Joly ?). Notamment avec Pierrot de Strasbourg, Jean d’Agen, Richard de Pamiers, Michel de Martigues, etc…..Je ne les cite pas tous, uniquement ceux qui a priori me lisent le plus régulièrement….

 J’abandonne, le temps d’un paragraphe, le ton sarcastique.

Mardi 10 janvier nous avons reçu un coup de téléphone de Barcelone nous annonçant le décès de la tante de Pilou. Tita Genova est morte à 87 ans à l’hôpital lors d’une séance de dialyse rénale. Tita Genova la vieille militante antifranquiste qui, diabétique, subissait, depuis six ou sept ans des dialyses trois fois par semaine. Nous avions eu bien raison d’aller la voir en août dernier. Elle avait toute sa tête et n’avait plus aucune illusion sur la gauche de Zapatero et c’est en pensant à elle et à tous les anciens militants socialo-communistes qui n’ont aucune confiance dans la sociale-démocratie-libérale, que je trouve utile le positionnement d'un Mélenchon aux fougueux discours populistes. Ces discours plaisent et c’est tant mieux même si, de mon côté j’invite mes amis raisonnables à voter utile dès le premier tour.  Après tout il vaut mieux se satisfaire du talent théâtrale de Mélenchon que ……. de voir de pauvres gens s’enthousiasmer pour la dangereuse Marine, la digne fifille à son papa.

J’en reviens à tita Génova en ayant aussi une pensée pour Isabelle qui pendant plus de dix ans a fait son chemin de croix en s’occupant de son père puis de sa mère : Quand je lui disais qu’elle était bien courageuse, elle me répondait avec un petit sourire forcé « C’est rien, je suis en train de gagner ma place au paradis ».

C’est une banalité de dire que ce décès est une délivrance pour la mère comme pour la fille ; Isa en est tellement consciente qu’elle nous a d’ores et déjà annoncé que Juan Manuel et elle devraient enfin venir nous voir à Niort au printemps…. Une fois les élections passées et le mec renvoyé dans ses foyers pour s’occuper de sa femme et de sa petite fille. C’est-y pas gentil ça !

 Du coup, j’ai eu envie de me déplacer pour souhaiter mes bons vœux à mes bons vieux de la région parisienne…. Ça tombait bien car Pilou avait très envie d’aller aussi chez sa sœur qu’on n’avait pas vu depuis Pâques. Mes bons vieux sont ma tante Simone, la sœur de ma mère et mon oncle Didi, le frère de mon père…… et tout ça sur un week-end élargi ; arrivée le vendredi 13 dans l’après midi chez Didi et départ lundi matin de chez Malou près de Provins. Nous fûmes très heureux de tous les voir même pour quelques heures. Le plaisir et la joie des retrouvailles n’ont pas complètement gommé la morosité ambiante chez la plupart d’entre eux.

Beaucoup de soucis, d’inquiétudes que ce soit pour la santé, pour les plus anciens ou que ce soir les conditions de travail, de transport (4 heures par jour pour certains)  ou au contraire le chômage et la déprime pour d'autres, et pour tous le pouvoir d’achat et la crainte que la situation n’empire dans les mois, les années à venir. Qu’est ce que c’est que cette putain de notation de triple A perdue ? Je ne souhaitais pas parler politique en famille mais forcément la politique finissait par s’imposer à un moment ou l’autre.

100 6214100 6205

Même avec mon oncle Didi qui va avoir 86 ans le 6 février prochain, alors que lui l’ancien résistant ne vote jamais s’étant octroyé depuis longtemps un statut d'anarcho-populiste, qui ne me déplait pas. Dans son foyer-logement près d’Evry il s’inquiète surtout pour sa santé qui ne me parait, d'ailleurs,  pas si mauvaise. Quand il arrive à chasser ses idées noires il fait montre de lucidité et d’un bel humour. Il a une voisine amie, avec qui il fait souvent soupe, partie de dominos et télé communes…..ça permet de garder le moral, de passer le temps. Elle qui, avant votait Dupont d’Aignan, un enfant de son pays, m’a dit que cette année elle ne voterait pas car l’administration lui a fait des misères. Une voix de perdue pour ce pauvre ex-UMP dissident et souverainiste c’est dramatique. Bien heureusement mon oncle Didi est intervenu pour changer de sujet en racontant quelques blagues salées que je ne peux rapporter ici. Façon Coluche c’était l’histoire d’un mec qui….. Non ! Du calme Nadine, rien à voir avec Sarko.

Avec ma tante Simone  la visite fut plus courte car elle est en EHPAD, touchée par la maladie d’Alzheimer. Le jour de notre visite elle fêtait ses 86 ans ; elle est plus vieille de 26 jours que mon oncle, son vieux copain de jeunesse des bords de Marne, dont d’ailleurs elle ne se souvient plus. Les deux jeunes résistants de 18 ans en 1944 lui dans l’Yonne, elle en Aubrac, sont les derniers survivants de ma famille et je les ai toujours beaucoup aimés. Simone qui fut un temps, en mon très jeune âge, ma nourrice et Didi mon héros. Je suis content que Simone m’ait reconnu, après que Jacote, ma cousine et sœur de lait lui ait dit en voyant qu’elle me fixait indécise : « C’est Daniel et Pilou »  « Je sais bien – s’est-elle énervée, en ajoutant – tu vieillis bien mon Daniel.» Une belle journée aussi avec mes cousines, Jacote et Maurette ; elles m’ont bien sûr demandé mon avis pour mai….. Quoi dire qu’elles ne savaient déjà me connaissant. Je crois qu’elles feront encore cette fois-ci le choix de Bayrou mais sans grande conviction…. Du moins ce jour-là.

100 6222100 6188

Voilà un tour d’horizon de ces quinze premiers jours de l’année 2012 que j’ai répertoriés dans la rubrique « Moments de vie » mais que j’aurai pu mettre en «Trop poli-tique » ; j’ai cru bien faire ne voulant pas trop charger la barque de cette rubrique avant l’entrée en campagne du mec de l’Elysée, le pré-sortant… et puis je voulais faire un peu le clown à cause du sale ...... Non je retire, j’ai rayé immédiatement, c’est encore mon doigt qui a dérapé  tout seul....

Ai-je autre chose à raconter sur cette quinzaine qui ne soit pas directement lié à la politique : Oui ! Une randonnée de trois heures en campagne et dans la gadoue, avec les marcheurs de Goise,  le 8 janvier vers Sepvret. J’ai souvent fermé la marche en discutant politique avec Jacques, un autre radoteur, qui lui me reproche d’être pessimiste en n'étant pas encore tout à fait certain de la victoire de Hollande.

Jeudi 12 février il y eut au Méga CGR trois projections de « Connaissance du Monde » sur la Nouvelle-Calédonie et avec pour présenter le chanteur-voyageur Antoine. Plus de mille spectateurs au total des trois projections, mais une déception certaine pour moi qui rêve de visiter ce territoire. Il y a trop de mer et de littoral dans ce film qui nous mène en bateau et pas assez d’images de l'intérieur, ce que je voudrais connaître. Du coup je ne sais pas si j’ai encore envie d’y aller. Antoine a cité, une fois Sarkozy, mais je n’ai pas compris pourquoi. Subliminal ? Non je jure que je n’ai pas dit sublime minable, il faut bien écouter le off

A part ça, pas grand-chose : Je regarde bien  trop d’émissions politiques à la télé, c'est chiant de vieillir a dit Pivot : j'acquiesse.... et puis j'ai lu quelques livres, vu quelques toiles au cinoche et fait quelques découvertes…. Pas de jardinage, c'est trop mouillé.

100 620419974914-r 160 240-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20120109 110238

Pour rester dans le ton du billet :  Je suis allé voir « J. Edgar» de Clint Eastwood. Un film remarquablement construit avec une exceptionnelle performance de Di Caprio….. Sauf que le personnage du film, Hoover le patron du FBI, était un sale mec et de ce fait le film n’est pas très plaisant. Il y a deux ans « Invictus » avait été un film assez moyen techniquement (notamment les scènes de rugby) mais le héros était Mandela un mec très bien, interprété par Morgan Freeman et là ça changeait tout. Le même constat pour « The Lady » le film de Besson consacré à Aung San Suu Kyi. J'en profite pour donner un coup de chapeau à Alain Juppé qui est allé la voir à Rangoon..... comme quoi mes allergies ne sont pas politiquement sectaires.    

Parmi les livres lus ces dernières semaines mon coup de cœur va à une bande dessinée avec des dessins d’Aurel et des textes de Renaud Dély (Oui le Dély du Nouvel Obs) et c’est génial. Le titre du bouquin ? « Sarkozy et les riches ».

Je veux aussi mentionner une découverte, « Des morts qui dérangent ». un polar écrit en duo, un chapitre par Paco Ignacio Taibo II, le suivant par le sous-commandant Marcos. Géniale l'entente entre ces deux célèbres mexicains (à ne pas confondre avec un mec si c...) le premier un grand écrivain reconnu  et le second un insurgé, recherché dans tout le Chiapas. 

  Sarko et les richesYves Jamait

Un autre mec bien, un chanteur que j’avais découvert en 2008, Yves Jamait. Magnifique poète et musicien pour de très belles chansons sociales (et là contrairement à la TVA sociale ce n’est pas un oxymore). Moi qui ne suis pas trop en phase avec la nouvelle génération de la chanson française, j’ai enfin trouvé du nouveau que j’adore. J'en reparlerai bientôt d’autant que sur son dernier CD « Saison 4 » il y a un magnifique duo avec Zaz une autre excellente artiste que j’ai découvert en 2011. Ensemble ils interprètent « La radio qui chante ». Superbe ! 

 

(A vos souhaits.... )

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel 25/01/2012 12:08

Oui mon bon Fanfan tu me lis souvent et je parle aussi plus souvent de toi que des autres qui n'ont même pas de blog. De plus avec ces copains-là on ne se téléphone qu'une ou deux fois par an (et
une 3ème fois les années où il y a une élection importante). Nous, on se téléphone au moins 2 ou 3 fois par mois sans compter les mails.... aussi toi je n'ai pas besoin de te convaincre.... eux je
dois vérifier s'ils sont toujours sur la même ligne (rien à voir avec la RATP)et surtout si je peux les inciter à voter utile sachant que leur fond de sympathie est plutôt Mélenchon.
CQFD ?
Bises à vous deux

Félix PROST dit Fanfan de dax 25/01/2012 11:42

Et moi, Je ne te lis pas régulièrement? Bises.