Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Souvenirs en vrac....... 1993, une année de changements .....ou pas

22 Décembre 2013 , Rédigé par niduab Publié dans #Souvenirs en vrac

 

Je reprends, en cette fin d’année, le magazine du temps passé avec un retour, vingt ans après, sur l’année 1993. Un billet qui rappellera surtout les grands évènements,  et notamment les importants changements politiques en Russie, Afrique du Sud et un peu partout autour de la planète, y compris en France. Par contre pour ce qui concerne notre famille, parallèle que je fais habituellement,  il n’y a pas grand-chose à raconter. Peut-être quelques anecdotes pour meubler et si elles me reviennent en mémoire en consultant l’album photos de l’année et mon agenda professionnel, mais, a priori, rien de bien extraordinaire.

Nous étions niortais installés depuis six ans, depuis l’été 1987. Nos deux grands enfants Eric et Cécile avaient quitté le nid familial pour cause d’études supérieures et le dernier Didier poursuivait son petit bonhomme de chemin entre le collège, le basket et ses potes.

Le grand changement dans notre vie était arrivé en fin d’année 1992, lorsque Pilou avait passé un concours de l’administration qu’elle avait brillamment réussi, se trouvant ainsi opportunément disponible, pour un poste au secrétariat général à la mairie de Niort. L’année 1993 commençait donc bien pour nous et ce d’autant que des rumeurs pessimistes couraient sur la santé de la société qui m’employait depuis plus de 27 ans et pour laquelle j’avais ré-ouvert à Niort l’agence du Poitou-Charentes, en rentrant d’Afrique, fin 1986.  

Le plus gros du travail d’aménagement de notre maison était aussi terminé, et cette nouvelle année allait être plus consacrée au jardinage, ce qui est plus relaxe et allait nous permettre de prendre un peu plus de vacances, de tailler la route. Ceci dit moi, la route avec mon job je la taillais déjà un peu trop au sens propre comme au figuré (en moyenne 5000 km/mois et un à deux chantiers d’autoroutes par an, un au printemps et, certaines années, un autre en automne.).

Grace à la politique, aux parents d’élèves et à quelques associations nous avions maintenant un bon nombre d’amis dans cette ville et alentours mais nous ne pouvions pas ne pas conserver des liens proches avec nos amis d’avant que nous avions un peu délaissés pendant la phase de construction et d’aménagement de notre maison.

 

Repères et inventaire de 1993 :

Janvier : Le 1erjanvier ce fut l’entrée en vigueur du grand marché unique européen. Le 1erjanvier marquait aussi la scission de la fédération tchécoslovaque qui se divisait en deux Etats la République Tchèque et la Slovaquie.

Le 3 janvier, signature des accords Start 2 entre Bush et Eltsine.

Le 13 janvier la convention de Paris aboutissait à l’interdiction de fabriquer et stocker des armes chimiques. Israël et certains pays arabes refusèrent de s’engager.

Le 20 janvier le démocrate Bill Clinton devenait le 42ème Président des Etats-Unis.

  Le lundi 3 janvier Pilou commençait sa carrière à la mairie. Le 6 janvier je me rendais à Saint Rémy lès Chevreuse au siège de ma société, le CEBTP, pour des vœux qui avaient vocation de grande messe pour rassurer les salariés sur la situation de la société. Je fus, comme beaucoup d’anciens, honoré en recevant une breloque pour avoir passé le cap des  25 ans d’ancienneté. J’eusse préféré la promotion que j’attendais déjà depuis cinq ans. Je ne savais pas alors que j’allais attendre trois ans de plus, avant que le libellé de ma feuille de paie soit mis en concordance avec mon statut de responsable d’agence.      

 

Février : En Afrique du Sud, le pouvoir blanc et l’ANC trouvaient un accord pour la formation d’un gouvernement national. Trois ministres non blancs allaient faire leur entrée au gouvernement.

Le 26 février un attentat explosif au World Trade Center de New York fit six morts et un millier de blessés.

Encore un mois de février de campagne politique avec les élections législatives qui se profilaient à court terme. Le candidat pour le PS était Bernard Bellec, maire de Niort. La situation n’était pas bonne dans le pays qui était en récession et qui avait vu le chômage dépasser la barre de 3 millions. On savait que la gauche allait prendre une raclée mais sur Niort nous étions plutôt tranquilles ; une ville autant à gauche et avec pour candidat le Maire, même pas peur.

Nous avons organisé à la maison une réunion de proximité (réunion Tupperware) où nous avions invité tous les gens de notre rue pour venir entendre la bonne parole. 26 voisins répondirent présents. Peut-être que certains n’ont pas voulu se faire remarquer en refusant l’invitation. Ceci dit l’ambiance fut assez sympathique et il y avait un coup à boire et des pâtisseries à grignoter, ce fut aussi pour nous une occasion de faire mieux connaissance avec nos voisins …….

 

Mars : En Russie les députés refusaient de prolonger les pouvoirs d'exception accordés au président Eltsine. Ils refusaient aussi d'organiser le référendum réclamé par le président pour asseoir son autorité.

Le 20 mars, Boris Eltsine privait le Congrès des députés de ses pouvoirs en instaurant un système de gouvernement, par décrets ,valable jusqu'au référendum.

En France, les 21 et 28 mars, la droite remportait une victoire massive aux élections législatives en obtenant 472 députés (RPR+UDF) contre 62 au Pari Socialiste (et 117 au total des gauches)

Le 29 mars la deuxième cohabitation commençait et François Mitterrand nommait Edouard Balladur chef du gouvernement.

27-29 mars en Chine l’assemblée désignait Jiang Zemin à la tête de l’Etat et inscrivait dans la Constitution la notion d’économie de marché socialiste.

 Le 21 mars au soir du 1er tour, nous savions que la circonscription serait perdue, ce que nous ne savions encore c’est qu’au soir du second tour, le 28 mars, c'est une retentissante claque qu’allait subir B. Bellec en étant aussi très largement battu sur sa ville. Inimaginable dans une ville comme Niort. Ce résultat allait avoir des conséquences les années suivantes, d’autant que, dans la circonscription voisine, Ségolène avait échappé à la débâcle, en réalisant même une très belle performance. 

 

Avril : le 4 avril première rencontre Clinton Eltsine à Vancouver.

Le10 avril Chris Hani leader du Parti Communiste sud-africain était assassiné par l’extrême droite.

Le 19 avril, après 51 jours de siège, 86 disciples de la secte des Davidiens mouraient avec leur gourou lors de d’assaut de la ferme-forteresse de Waco (Texas)

Le 25 avril Boris Eltsine organisait un référendum en Russie ; 58% des votants exprimèrent leur soutien aux réformes engagées.

Je n’ai pas trop la gueule de bois : la raclée des socialistes en France je m’y attendais ; moins celle du maire de Niort, mais ayant appris à le connaître, un peu mieux, ces dernieres semaines j’étais certes surpris mais pas vraiment étonné. Par ailleurs j’étais rentré depuis mars dans mes mois de travail intensif. Je courais dans tout le sud-ouest : le chantier sur l’A10, les audits de centrales à béton entre Poitou-Charentes et Aquitaine et une quantité de chantiers de pieux de fondation à contrôler notamment sur Toulouse et Bordeaux, sans compter les expertises. En consultant mon agenda professionnel je me demande, aujourd’hui, comment je faisais.

Et puis j’avais eu une mauvaise nouvelle, on avait détecté un cancer du sein à maman. Nous allions passer la dernière semaine d’avril en région parisienne pour voir toute la famille, dont ma mère, et surtout rencontrer son cancérologue. Il a su nous expliquer (Pilou m’accompagnait) et nous convaincre que son choix de traitement était le plus sûr.

 

Mai : Suicide de l’ancien premier ministre Pierre Bérégovoy le 1ermai.

Le 1er mai Ranasinghe  Prémadasale président du Sri Lanka était assassiné.

Le 13 mai Washington abandonnait le programme IDS, dit ‘’ guerre des étoiles’’, lancé dix ans plus tôt.

Le 24 mai, indépendance de l’Erythrée par référendum.

Les autorités chinoises durcissaient leur politique tibétaine.

Victoire de l’opposition proche du roi Norodom Sihanouk aux élections législatives au Cambodge.

Le 25 mai création du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie.

Travail, travail (suite). Une soirée cinéma le 26 mai pour aller voir « La leçon de piano » Palme d’or à Cannes. Surprise je suis le seul mec dans une salle plutôt bien remplie. Il faut dire qu’il y avait à la même heure la finale de la Coupe d’Europe avec Marseille qui l’emporta. Je ne suis pas fan de foot et je ne supportais déjà pas Tapie. Je pense que si, aujourd’hui, il y avait un tel évènement il n’y aurait pas plus d’hommes mais qu’il y aurait surtout beaucoup moins de femmes dans la salle puisque celles de la nouvelle génération se passionnent maintenant pour le foot.

Faut-il en rire ou en pleurer ? Je n’ai pas le cœur à le dire.

 

Juin : Le 12 juin intervention armée américaine en Somalie.

Le 17 juin Le pachtoune Heckmatyar devint premier ministre de l’Afghanistan.

Le 25 juin au Canada Kim Campbell devenait la 19e Première ministre et la première femme à détenir ce titre. Elle ne restera au pouvoir que 4 mois. Les élections de novembre ramenèrent le libéral Jean Chrétien.

Le 29 juin, création de l’OUA au Caire.

Pour ce qui nous concerne, il n’y a rien de particulier à signaler ; juste une pensée pour nos amis Magali et Pierre qui nous avaient accompagnés au Puy du fou par une très belle journée de juin selon les photos. Pierre et Magali, beaucoup plus jeunes que nous, ont brutalement quitté ce monde. Magali foudroyée par un infarctus et Pierre s’est suicidé quelques années plus tard.

 

Juillet. Le 1er juillet, suspension des essais nucléaires britanniques, russes et américain. Mitterrand s’était déjà prononcé en ce sens dès avril..

 Le 22 juillet le gouvernement Balladur modifiait la loi sur les retraites des salariés du privé : la durée de cotisation passait à 40 ans pour une retraite à taux plein et le montant des pensions calculées sur les 25 meilleures années.

Spéculation sur la survie du SME : le Franc, en particulier est attaqué chutant vis-à-vis du Deutschemark.

Je n’étais pas hostile à la réforme des retraites mais je ne supportais pas que l’on fasse une différence entre le privé et le public.

Le 14 juillet, on apprenait la mort de Léo Ferré : Le chanteur-poète anarchiste tirait sa révérence le jour de la fête nationale. Curieux !

Nous prîmes deux semaines de vacances réparties sur fin juillet et début aout et consacrée à la tournée des potes et des popotes entre Midi-Pyrénées, Languedoc- Roussillon et Provence.

 

Août : Les 1er et 2 août le compromis de Bruxelles conclu par les ministres des finances des Douze mettait un terme à la crise du SME, avec un élargissement à 15% de la bande de fluctuation autour du cours pivot.

Le 6 août le Parlement japonais désignait comme premier ministre Hosokawa, leader d’une coalition opposée à l’hégémonie du parti libéral.

Fin août, la dernière unité de l’armée russe quittait la Lituanie.

Boris Eltsine suspendait de ses fonctions le vice-président Alexandre Routskoi, accusé de corruption, une décision à laquelle allait s’opposer le parlement.

Fin des vacances en vadrouille dans le Sud ; nous étions à Niort à partir du 10 août et j’avais encore une semaine de congés à consacrer à la famille. Ma mère notamment était venue passer deux semaines et j’en profitais pour qu’elle aille consulter un cancérologue de Niort. Il valida sans la moindre hésitation le traitement qu’avait préconisé son collègue parisien. J’étais rassuré et maman qui se soignait n’a jamais eu de gros soucis avec ce cancer. Elle est morte en octobre 2008 après avoir eu beaucoup d’autres problèmes de santé mais sans lien avec cette maladie.

Fin août je participai aux Universités d’été du PS. Rocard était en train de prendre le parti, mais étais-je toujours rocardien ? J’en doute tant mes positions sur la construction européenne était à contre courant des siennes.....Je me sentais de plus en plus proche de Jospin dont le dernier livre ''L'invention du possible'' m'avait enthousiasmé par sa vision moderniste et manifestant déjà certaines distances avec le mitterrandisme.     

 

Septembre : Les 9 et 10 Septembre Reconnaissance mutuelle entre l’OLP et Israël. Le 13 Septembre dans le cadre du processus d’Oslo, Israël et l’OLP signaient à Washington un accord de principe sur l’autonomie dans les territoires occupés. Poignée de main historique entre Rabin et Arafat en présence de Shimon Perez et Bill Clinton.

Le 19 septembre élections législatives en Pologne. victoire de la gauche ex-communiste qui bénéficiait du mécontentement  populaire provoqué par le coût socio-économique des réformes: W. Pawlak devenait 1er ministre le 26 octobre.

Le Parlement russe tenta de destituer Boris Eltsine en le remplaçant par Alexandre Routskoi. Les députés s'enfermèrent dans le Parlement, le 24 septembre, avec leurs chefs, le président du Parlement, Khasboulatov et Routskoi. 

Le 23 septembre le Parlement Sud-africain adopta le projet de loi de création d’un Conseil exécutif de transition chargé d’organiser les premières élections multiraciales qui allaient se dérouler le 27 avril 1994. Le 24 septembre les Etats-Unis et le Commonwealth levèrent les dernières sanctions économiques et commerciales contre Pretoria.

Quand je consulte mon agenda de l’époque je ne vois rien à signaler en dehors de mon activité professionnelle. Désolé rien à raconter ou se serait trop long.

 

Octobre : Boris Eltsine décréta l'état d'urgence le 3 octobre et le lendemain, il ordonnait l'assaut au parlement. Les conjurés se rendirent et Routskoï et Khasboulatov furent emprisonnés.

Le 4 octobre Hosni Moubarrak était élu pour son 3ème mandat avec 96% des voix.

Benazir Buttho retrouvait son poste de Premier ministre au Pakistan à la suite des élections législatives du 6 octobre.  

Le 15 octobre Nelson Mandela et Fréderik De Klerk recevaient le prix Nobel de la paix.

27 octobre : au Burundi, assassinat  du président Melchior Ndaye, suivi d’un génocide de plus de 100.000 Tutsis en quelques semaines. Début de la guerre civile.

 Je me suis une nouvelle fois laissé embobiner. Mes amis politiques avaient besoin de ma présence au sein de la section niortaise et du Conseil fédéral. Et c’était reparti pour un tour. Du 22 au 24 octobre je participai au Congrès national au Bourget dans la représentation deux-sévrienne au côté de Ségolène Royal. Je fus émerveillé par son charisme et son aura. Beaucoup de militants inconnus se pâmaient d’admiration quand ils lui parlaient. Elle ne doit pas être mon type car j’ai toujours été dans son opposition interne…. Avec respect mais sans concession.

 

Novembre. Le 1er novembre, le traité de Maastricht entrait en vigueur.

Le 5 novembre Boris Eltsine présentait un projet de Constitution qui lui donnait plus de pouvoirs.

Désolé car je n’ai rien de bien palpitant à raconter, sinon que de parler boulot…. et si la France peinait à sortir de la récession, moi dans mon secteur ce n’était pas du tout le cas, mais j’avais du mal a obtenir de ma direction parisienne, les embauches nécessaires, de techniciens.

Je pourrais éventuellement décrire quelques prises de bec avec Ségolène lors des premières réunions du Conseil fédéral … bien inutiles finalement.

 

Décembre : Le 2 décembre le Parlement sud-africain rendait la citoyenneté sud-africaine aux noirs.

Le 7 Décembre mort du président ivoirien Houphouët Boigny.

12 décembre les Russes adoptaient la Constitution proposée par Boris Eltsine, mais seulement 53 % des personnes inscrites ont voté et le projet ne fut approuvé que par 58,4 % des votants.

Le 22 décembre ratification de la nouvelle Constitution d’Afrique du Sud qui entrerait en fonction, après les premières élections multiraciales. (27 avril 1994.)

Une rencontre au mois de Décembre avec une jeune fille kurde de moins de 20 ans qui avait été assignée à résidence par le ministre de l’intérieur, Pasqua, dans un hôtel de Gâtine. J’ai voulu connaitre cette grande criminelle,…. C’était un rayon de soleil dont j’ai déjà fait un billet.

      

(A suivre)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article