Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trop poli-tique....... Au risque de se perdre.....

1 Décembre 2010 , Rédigé par daniel Publié dans #trop poli-tique

Avertissement du 7 décembre au petit matin : On parle de ce billet dans la Nouvelle République d'aujourd'hui. Je suis surpris car je ne savais pas que le  journal fréquentait mon modeste blog ouvert depuis juillet 2007 et qui reçoit en moyenne journalière moins d'une dizaine de visiteurs directs ( Essentiellement famille et amis dont beaucoup très éloignés du microcosme niortais). Il m'a fallu arriver au 310ème billet pour connaitre cet honneur....  Mon premier réflexe fut de supprimer ce texte et c'est peut-être ce que je ferai demain si je constate que  mon compteur de visites explose.

Je rappelle aussi que ce billet date de mercredi dernier, je suis donc un peu surpris du réveil tardif, il est vrai que moi-même j'ai un peu tardé à prévenir Rodolphe et Eve Rose que je parlais d'eux : Rodolphe fut prévenu par message téléphonique hier matin et tous les deux par courriel hier soir. 

Je viens de recevoir les données statistiques d'hier : le nombre de visiteurs est multiplié par quatre : dont 21 connections via un réseau face-book.  

 

Mercredi 8 décembre : Le compteur n'a pas explosé : je souffle ! Seulement 17 visiteurs, hier, connaissant l'adresse du blog ou qui sont passés par le lien d'un blog ami.... et surtout 0 visiteur par face-book, le réseau avait donc fait le plein la veille. l'article de la NR ne semble pas avoir généré une curiosité excessive. Tant mieux car ce blog n'est pas à vocation politique même s'il m'arrive d'en parler .... je tiens à conserver ma liberté d'écrire ce que je pense.... sans modération quand je suis de mauvaise humeur, ( et là il y avait de quoi ) ..... encore que.... quand je me relis, j'estime que je suis resté assez modéré .

 

Je reviens dans ce billet d’humeur sur la désignation et l’investiture par le Parti Socialiste, pour les prochaines élections, de Rodolphe C. dans le canton Niort–Est. Un billet de mauvaise humeur que j’avais, dans une première version plus concise,  intitulé « Le zéro et l'infini » : zéro de conduite pour ce responsable départemental du Parti Socialiste et son infinie bêtise (le mot est un peu faible?) et puis n'étant plus, en vieillissant, d'un tempérament belliqueux, j'ai modéré le ton dans la forme et cherché un titre un peu moins provocateur. 

Je crois connaitre Rodolphe depuis fin 1994 car, si je ne me trompe pas, il faisait partie des troupes de « jeunes rocardiens » qui, derrière leur chef de file Christophe C., ont rejoint pour le congrès de Liévin la motion « Agir en socialiste ». Des jeunes qui, dans l’ensemble, avaient du talent et des convictions et qui apportaient un brin de nouveauté et de fantaisie à la vieille maison de Solférino.

Quelques temps plus tard le jeune homme débarquait à la mairie de Niort, probablement dans le cadre d’un stage ou emploi-jeune ou l'équivalent. Il allait rapidement être rattaché au cabinet du maire, B.Bellec où il fit consciencieusement son travail.  Un boulot qu’il abandonna en 2001 lors des élections municipales, pour passer de l’autre côté de la barrière, en devenant élu et adjoint au maire chargé de la démocratie participative.

Lors des élections législatives de 2002, qui suivirent les présidentielles et la défaite de Jospin, en bon subordonné zélé et pressé, il se présenta au 1er tour contre Geneviève Gaillard la députée sortante. Il fit un score ridicule (de l’ordre de 2 %) et même s’il appela ceux qui avaient voté pour lui à se reporter au second tour sur Geneviève, cette correction de tir ne l’empêcha pas d’être auto-exclu du PS pendant deux ans ce qui est, selon les statuts du PS, le lot de tout militant qui se présente contre le candidat investi.

 Après le psychodrame niortais de décembre  2002 et la démission de son mentor B.Bellec qui venait de perdre la présidence de la communauté d’agglomération niortaise, Rodolphe poursuivit son mandat en tenant un rôle clef dans l’équipe municipale dirigée par le nouveau maire A. Baudin.

 Pour les élections municipales de mars 2008 c’est Geneviève Gaillard qui obtint l’investiture du PS et c’est le maire sortant qui se présenta en dissidence avec le soutien du Modem. Rodolphe fit le bon choix de fidélité au PS et participa sans réserve à la préparation de la campagne. Geneviève ne l’a pas retenu dans la liste qu’elle présentait aux électeurs : une liste d’union de la gauche n’est pas forcément facile à concocter : il faut faire de la place à tous les partis et il y a le paramètre de la parité intégrale à respecter, et peut-être d'autres raisons.... 

Cette mésaventure l’a conduit à se présenter aux cantonales de 2008 dans le canton rural de Beauvoir sur Niort où son principal adversaire de droite, soutenu aussi par le Modem, était un candidat sérieux. Rodolphe fit une très belle campagne et a bien failli créer la surprise. Battu au second tour avec 49, 6 %, il ne lui manquait que 18 voix. 

Fort de ce résultat il sut se faire remarquer et apprécier par la présidente de région,  qui ne vit aucun problème, lors du congrès socialiste de novembre 2008,  à ce qu'il brigue le poste de premier fédéral 79.     

J’ai maintenant fini de tracer un tableau idyllique du jeune homme pressé et je prépare mon coup de gueule, mon coup de griffe.

Le Conseil Général 79 est depuis mars 2008 majoritairement à gauche. Son président  Eric Gauthier est quelqu’un que j’estime beaucoup et j’ai aussi parmi les vice-présidents quelques bons amis. Comment ne sont-ils pas arrivés à le dissuader de faire cette connerie ? Personne n'a vu que ce canton Niort-Est devait être impérativement réservé à une femme ; ce canton qui a toujours été détenu par la gauche et depuis 18 ans par une femme.

 Le CG 79 est composé de 33 conseillers. Après les élections de 2008 il y avait deux femmes élues en zone urbaine :  G.Rizzi dans le canton Niort-Est et F.Billy dans le canton Niort-Nord. Françoise qui venait brillamment de gagner le canton nord en 2008, est malheureusement décédée en début d’année et a été normalement remplacée par son suppléant, un homme. Ce canton n’est pas renouvelable en 2011.

Pour le canton Niort-Est renouvelable G.Rizzi souhaitait passer la main mais elle a soutenu la candidature de Rodolphe en acceptant même d’être sa suppléante…. pour aider à faire passer la pilule et offrir au responsable du PS 79  un canton imperdable ; un canton  qui aurait du, au contraire, garantir la présence d'une femme dans la prochaine assemblée. .

Rodolphe a remporté le vote des militants avec une seule voix d’avance sur la très compétente Eve Rose dans le cadre d’une médiocre participation. Si j’avais pu être présent j’aurai bien évidemment voté Eve Rose et sans compter que …… mais je ne peux parler que pour moi.

« Rodolphe Challet investi sur le fil du rasoir (La N.R. du 30/11)» sortirait grandi de l’affaire s’il se retirait pour laisser la place à celle qu’il a battue de si peu ; éventuellement en prenant le poste de suppléant. L’image du PS en serait renforcée ; on ne peut reculer sur un tel symbole : la dernière fois il n’y avait eu que deux femmes ce qui n'était déja pas très glorieux et il est à craindre que dans la prochaine il n'y en ait plus du tout..  

Ce n’est pas faire injure à Muriel B. la « seule femme qui apparait dans le casting socialiste, et qui est lancée sur le canton de Thénezay, sinon imprenable du moins bien ancré à droite. Un défi que ne manquent pas de déplorer les militantes niortaises soucieuses d'une meilleure parité au sein de leur famille (La NR du 30/11) ».... et il n'y a pas que des militantes pour le regretter car même si Muriel  réalisait un exploit à Thenezay, une seule femme élue, ce ne serait quand même pas un bilan très flatteur....pour la gauche, pour la démocratie. 

Lundi soir le conseil fédéral 79 a officialisé ses candidats dont Rodolphe C. Que reste-t-il à espérer pour arrêter cette connerie ? Une prise de conscience de l’intéressé ?

 

Moi qui vote dans ce canton, quoi qu’il en soit, je voterai pour une femme, et je le ferai savoir publiquement. S’il n’y a pas une candidate socialiste j’espère en trouver une chez Europe écologie, ou au MRG, ou au Front de gauche, ou au PC et même pourquoi pas, si c'est nécessaire au Modem (Là je réfléchirai quand même peut–être un peu plus ),…. Sinon je resterai à la maison.  

J’espère aussi que ma prise de position me vaudra, alors, l'honneur d'une comparution en commission des conflits. Un fantasme pour finir mon parcours socialiste en fanfare, moi qui fus membre de la commission nationale des conflits pendant 9 ans.

  100 2303

  Je termine ce billet avec un jour de retard par rapport à la date référencée. Aujourd’hui on a eu de la neige (5 à 6 cm). Il est un peu tard et je n’ai guère le courage de sortir pour aller voter pour le texte de convention socialiste sur l’égalité réelle : un texte mal ficelé qui mériterait au mieux mon abstention…. Alors je ne vais pas prendre le risque de me foutre en l’air sur le verglas pour m’abstenir. Je reste au chaud à la maison…… Un coup de froid ?

   

 A suivre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article