Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viaje por Espana ....Vuelta 2013.... Valencia....

6 Octobre 2013 , Rédigé par niduab Publié dans #voyages

      Image (10) Image (9)
« Valence se trouve au centre d'une grande vallée fertile la Huerta arrosée par la Turia. C'est aujourd'hui l'une des plus grandes villes d'Espagne avec plus de 800 000 habitants.
Elle a connu, tout au long des temps, diverses cultures : fondée par les romains en 138 av. J.C. elle reçut le nom de Valentia. La colonie vécut alors un grand trafic commercial et culturel car la région fut traversée par la Via Sucronense.
  Ville peu développée durant la domination des wisigoths, c'est après l'invasion des musulmans en 718, que Valence progresse atteignant 15000 habitants à l'époque du Califat de Cordoue. Elle connut sa plus grande splendeur au XIe siècle, lorsqu'elle devint  la capitale d'un royaume maure. Le Cid fut le protagoniste d'une éphémère domination chrétienne, lorsqu'il conquit la ville en 1093, mais neuf ans plus tard elle repassait aux mains des musulmans. Elle fut définitivement conquise par les chrétiens en 1238 par le roi Jacques I qui en fit la capitale du royaume de Valence, un des états du royaume d'Aragon.
 Ce ne fut qu'à partir de 1609 que fut décrétée l'expulsion des maures ce qui entraîna une forte crise économique. A partir du XVIe siècle la ville connût son siècle d'or ; elle devint l'une des plus grandes puissances économiques de Méditerranée. Les murailles furent abattues en 1865 afin de permettre l'expansion de la ville. La déviation de la Turia mit fin aux dévastatrices et nombreuses inondations, la dernière datant de 1957.»
  Nous sommes entrés dans Valence par l'avenue de Catalogne. Nous nous sommes garés avenue Aragon. Après être passés devant el estadio de Mestalla nous avons atteint la plaza Aragon et nous sommes descendus dans l'ex-lit de la Turia admirablement aménagé  en promenade, parcs fleuris et pistes cyclables.
DSCF6387DSCF6390.JPG
Au niveau du puente de la Exposicion nous avons rejoint la rive droite pour arriver plaza Porta de la Mar où il y a, bâti en 1946, la reproduction  de la vieille Puerta del Real qui, au temps où la muraille protégeait le centre ville historique, était la  porte qui restait ouverte le plus tard le soir . Quand elle était fermée plus personne ne pouvait sortir ou entrer jusqu'au matin.
DSCF6388 DSCF6392bis    «.. C'était le lien entre la ville et les villages marins et la zone portuaire. Le palais de justice qui fut jusqu'en 1802 la douane, se trouve à proximité ainsi que les jardins de La Glorieta et El Parterre. Tout près il y a l'église San Juan del Hospital qui fut fondée au XIIIe siècle. et sur la plaza de Tetuan se dresse l'ancien couvent Santo Domingo dont la construction débuta peu de temps après l'entrée de Jacques 1er dans la ville. » 
  DSCF6394DSCF6393      Nous nous sommes ensuite dirigés vers la Citat Vella et la plaza de la Virgen.   
« Cette grande place est l'un des endroits les plus importants de la ville car c'est ici que se dressent la cathédrale, la basilique Virgen de los Desamparados, patronne de Valence et le Palais de la Generalilat, siège du gouvernement autonome. A cet emplacement il y eut successivement une église épiscopale wisigoth, sur laquelle les musulmans construisirent leur grande mosquée puis les chrétiens la cathédrale. Sa construction commencée en 1262, en style gothico-cistercien se prolongea jusqu"au XVIIIe siècle.
DSCF6395GEDC0026.JPG
 La porte de la plaza de la Virgen est la porte des apôtres ; de style ogival elle date du XIVe siècle. Celle qui donne sur la plaza de la Almoina est la porte  du Palais, elle est de style roman tardif et date du XIIIe siècle.  
 Enfin la porte des Fers qui s'ouvre sur la plaza de la Reina. Cet aménagement a permis d' avoir enfin une belle perspective sur la façade de la cathédrale ainsi que sur la Tour Miguelette. Véritable symbole de la ville la construction de cette tour de 50 m de haut fut entrepris en 1376. plus tard au XVIIe siècle on lui ajouta l'aiguille qui rajoute 10 m à la hauteur totale.                               
 GEDC0015GEDC0016
Aux côtés de la cathédrale se trouve l'église que les valenciens ont dédié à leur patronne, la basilique Royale Virgen de los Desemparados. Elle fut construite entre 1652 et 1667 suivant un style considéré pré-churrgureste. Elle n'est pas très grande, ovale, surmontée par une coupole peinte en bleu en1701. »   
DSCF6398GEDC0002
 Après avoir déjeuné Plaza de la Virgen, nous avons repris notre balade-découvertes en nous rapprochant du quartier du marché. Nous passons devant l'église Santos Juanes. « Elle fut construite sur le terrain d'une mosquée en 1368, puis totalement remanié au XVIIIe siècle. Il y a sur la plaza del Mercado, en plus de l'église et du marché un troisième monument intéressant c'est l'ancienne Lonja (bourse) des marchands qui abritait aussi le consulat de la mer, bâtiment que l'Unesco a déclaré Patrimoine de l'Humanité en 1996.   
DSCF6402DSCF6407
  Une grande esplanade occupe le devant de la lonja qui était déjà le centre vital à l'époque de la domination musulmane car c'est ici qu'avait lieu le marché. les loges et les comptoirs disparurent après la construction, entre 1910 et 1928, du grand marché central qui est l'un des plus grands d'Europe. Il mesure plus de 8000 m2   et a plus de mille loges. On peut y trouver les meilleurs produits de la Huerta. A l'extérieur les stands ambulants et les magasins qui se trouvent dans les rues voisines proposent les objets de l'artisanat valencien.
GEDC0004GEDC0018
  Valence fut jusqu'en 1865, une ville fortifiée. Le premier grand ceinturon de murailles date de l'époque musulmane. Il couvrait essentiellement la zone qui entoure la cathédrale jusqu'au lit principal du Turia. Les faubourgs grandirent extramuros.
GEDC0020GEDC0021
 Ils furent intégrés à la ville avec la nouvelle muraille construite en 1365 qui avait 12 portes. La muraille fut démolie en 1865 afin de permettre l'essor de la ville.     
 
GEDC0027GEDC0023
  Les vestiges que pouvons voir aujourd'hui sont ceux du Portail de Validigna, ouvert en 14400, la porte de Serranos construite entre 1392 et 1398, et les imposantes Tours de Quart qui datent de 1444.   
DSCF6410GEDC0044    Les 13 et 14 Octobre 1957 de terribles intempéries touchèrent la région de Valence, provoquant le débordement du fleuve Turia. La ville fut inondée provoquant la mort d'environ 80 personnes

 La décision alors de détourner le fleuve au sud de l'agglomération fut prise de peur que d'autres crues de cette ampleur ne resurgissent : c'est le plan Sur. Le Turia est asséché au centre-ville de Valence et l'ancien lit du Turia devint peu à peu un espace de loisir. »   

DSCF6385DSCF6382 

     Nous avons repris le lit de la Turia au niveau du jardin botanique pour rejoindre la place Aragon. Une jolie balade au milieu de jardins, espaces boisés, pistes cyclables, bassins  et diverses installations. En suivant notre plan nous identifions les différents ponts et les bâtiments situés sur les berges. D'abord el puente de las Arles, puis el puente San José 
 Nous longeons le quartier du Carmen qui fut partiellement détruit en octobre 1957 et connut un grand plan de réhabilitation. « Quelques couvents furent transformés en musées. Citons le centre culturel la Beneficiencia, les musées de Préhistoire et Ethnologie et l'Institut Valencien d'Art Moderne. Avant de quitter ce quartier il faut encore citer la maison Musée Benliure, Iglesias del Carmen, puis los Torres de Serranos dans le prolongement du puente de Serranos et sur la berge opposée la Iglesias Santa Monica.» 
GEDC0034GEDC0053
 Nous dépassons puente de Fusra, Puente de la Trinidad en passant dans l'ancien lit de la Turia de Bosque Urbano et les jardins de Monforte. Sur la berge rive gauche, on peut distinguer la grande coupole bleue du Musée des beaux arts San Pio et à côté les jardins du Real. Nous dépassons el puente del Real qui reliait autrefois le palais Royal à la ville au bout du Paseo de la Alameda qui borde la berge en rive gauche. 
  Ensuite on arrive  el puente de la Exposicion où nous étions sortis à l'aller, puis poursuivant notre chemin dans le lit de la Turia en longeant el Paseo de la Alamada nous passons sous el puente de las flores puis el puente del Mar avant de sortir au pont Aragon pas très loin du parking où nous avons garé la voiture.
 Une très belle journée bien remplie à Valence !    
 
 ( De seguir...  )

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article