Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage dans l'Ouest Américain.... Réserve Navajos-Monument Valley...

5 Novembre 2012 , Rédigé par niduab Publié dans #voyages

Quelques photos avec peu de légendes.

  Les Navajos possèdent actuellement la plus grande réserve des Etats-Unis qui s'étend sur de vastes territoires désertiques et montagneux au nord-est de l'Arizona et au nord ouest du Nouveau Mexique. Ce nom vient d'un mot pueblo (les Hopis)  qui signifie ''grand champs''. Ils sont issus comme les Apaches d'une migration, au XIe siècle, d'Athapascans venant du nord ouest du Canada. Ils s'installèrent dans ces grands espaces où vivaient déjà les Pueblos-Hopis qui sont les descendants des premiers habitants, les Anasazis. 

 La pauvreté de la terre, les vastes étendues firent que les deux peuples cohabitèrent sans trop de problèmes. Ça se gâta avec l'arrivée des espagnols qui avaient besoin d'esclaves pour leurs plantations au Mexique ; ça ne s'arrangea pas avec les américains et notamment, un certain général Carleton qui programma un déplacement de ces ''loups qui infestent les montagnes'',  vers Bosque Rondo,une petite réserve totalement désertique distante de plus de 500 km. C'est l'éclaireur Kit Carson qui se chargea entre 1864 et 1866 de ce sale boulot qui fit des milliers de victimes.   

 En 1868 un nouveau chef des armées, le général Sherman, scandalisé de ce qu'il vit en arrivant à Bosque Rondo, décida, en échange d'une promesse des Navajos de vivre pacifiquement, de les ramener sur leurs terres ancestrales des Chuskas Moutains, elles-même suffisamment pauvres pour n'intéresser personne (Sherman prit ensuite moins de gants avec d'autres tribus sur des territoires plus prometteurs). Les Etats-Unis reconnaissaient aux Navajos une réserve de plus d'un million d'hectares qui fut au fil du temps encore agrandie au point d'entraîner quelques litiges avec les Hopis voisins.

 Les Navajos, dont le nombre est estimé à environ cent soixante mille, plus dix mille Hopis, constituent la plus importante nation indienne du continent nord-américain, sur un territoire équivalent à deux fois la Belgique. Ils ont su préserver leur langue, qui fut d'ailleurs très utile à l'armée Américaine pour transmettre des messages codés pendant la guerre du Pacifique contre les Japonais (Le film de John Woo '' Windtalkers'')

  La soirée passée dans un motel indien avec restaurant à Kayenta fut l'une des plus sympathique étape de notre parcours, même si je dus y boire une bière non alcoolisée, au demeurant très bonne, car l'alcool est interdit dans les réserves indiennes.    

GEDC0488  DSCF4471

GEDC0535 GEDC0531

DSCF4478 DSCF4481

  GEDC0548GEDC0556 

GEDC0564 GEDC0569

 http://www.youtube.com/watch?v=MN2krIaGV0U

 Ce sont des indiens qui gèrent directement Monument Valley, magnifique site touristique connu dans le monde entier par des westerns comme ceux de John Ford. Huit familles vivent avec leurs troupeaux de moutons dans cet environnement aussi désertique que grandiose.

 Le paysage est magique, typique des structures aclinales : un plateau érodé où ne subsistent que des buttes-témoins. Les couleurs vives de la roche (Grès massif) viennent de l'oxyde de fer et de manganèse. Les buttes, dénommées inselbergs sont constituées de trois strates principales : en partie basse le Schiste Organ Rock, au milieu le Grès de Chelly, en partie haute le Schiste Moenkopi et limon Shirarump. Il y a des roches jumelles appelées ''The Mittens '' et aussi le ''Totem Pole'' le doigt pointant vers le ciel.

http://www.youtube.com/watch?v=eeWx4QhnQEE 

 http://www.youtube.com/watch?v=w-I6IdZXCkg

 (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article