Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.

24 Octobre 2015 , Rédigé par niduab Publié dans #voyages

La partie la plus intéressante de cette journée devait être la matinée avec la découverte des Black Hills avant d'entreprendre une longue et morne traversée du Nébraska jusqu'à Scottsbluff, une petite ville a priori insignifiante de 15.000 habitants et un comté guère mieux loti avec 30.000 habitants. Une ville étape car aucune visite n'était prévue ni le soir en arrivant ni le lendemain au départ. Ce matin-là nous n'étions pas trop bousculés car nous avions fait la veille, au forcing, la visite de Mount Rushmore qui était initialement prévue ce matin. Une décision qui ne me parût pas être une très bonne idée, les sculptures des Présidents méritaient un meilleur éclairage pour faire des photos intéressantes. C'est donc tout doucement que nous avons pris la route du Custer State Park au coeur des Black Hills, sans trop d'explications, notre guide s'intéressant plus aux chiens de prairie et aux ânes pour lesquels elle avait fait provision de carottes. Heureusement que j'avais ma documentation personnelle : « Il y a soixante millions d'années, les Black Hills constituaient une chaîne importante avec des sommets à plus de 4000 m. Soumise pendant des millions d'années à l'érosion des mers intérieures et à des mouvements brutaux, la chaîne aux sommets arrondis domine aujourd'hui de 1000 à 1200 m les plaines qui l'entoure. De loin, les collines recouvertes d'une dense forêt semblent presque noires, d'où leur nom. L'homme y fit son apparition il y a onze mille ans. Aux premiers chasseurs de mammouths succédèrent les tribus nomades. Au 18e siècle, la domestication du cheval assura la suprématie des Sioux Lakotas dans les plaines du nord, jusqu'à l'arrivée des premiers européens, aventuriers, chasseurs ou colons qui, suivant les rives de la Red River et du Missouri, commencèrent à s'installer dans la région.

Pendant des siècles, les Indiens venaient pratiquer leur culte dans ces rudes montagnes couronnées de pins ponderosa, qu'ils nommaient Paha Sapa, les collines noires. Les premiers soldats, mineurs et fermiers arrivèrent dans les années 1850 ; peu après le chemin de fer amena les immigrants européens. Ces terres sacrées étaient revendiquées par les Lakotas depuis leur victoire sur les Cheyennes en 1776. En 1868, le traité de Laramie qui conclut la guerre de Red cloud, le chef des Sioux Ogalalas qui, en 1865, avait su rallier à lui et sous son commandement, les tribus Sioux Lakotas, les Cheyennes et les Arapahos. Ce traité intègrait les Black Hills dans la grande réserve Sioux, d'où les non-indiens étaient exclus. Cependant des chercheurs d’or et des mineurs envahirent la région à partir de 1870 et des rumeurs de découvertes d'or commencèrent à se répandre ; rumeurs qui furent confirmées en 1874 par une expédition dirigée par le Général Custer.  En Septembre 1875 une commission officielle rencontra Red Cloud et d'autres chefs Sioux et leur proposa d’acheter le territoire pour six millions de dollars, ce qu’ils s’empressèrent de refuser. En avril 1876 Sitting Bull  invitait les chefs des différentes tribus de la région à un Grand Conseil pour lancer une nouvelle guerre, la guerre des Black Hills . Cette guerre fut la dernière livrée par les Sioux et les Cheyennes et trouva son point culminant lors de la célèbre bataille de Little Big Horn que les Indiens unis menés par Crasy Horse remportèrent et qui causa la mort du Général Custer.

En Décembre 1890 le massacre de Wounded Knee par le 7ème de cavalerie des Etats-Unis, marqua la soumission définitive des tribus autochtones. »

Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.

En 1942 les chefs sioux contactèrent le sculpteur Korczak Ziolowski, élève de Borglum qui avait réalisé les sculptures des Présidents du mont Rushmore et lui demandèrent de faire celle de Crazy Horse, le grand chef Sioux Ogalala, figure de la résistance indienne qui, à Liitle Big Horn, fit subir à l'armée américaine sa plus terrible défaite de toutes les guerres indiennes.  Cet ouvrage colossal fut commencé en 1948 et le visage du guerrier fut terminé en 1998. Le sculpteur est mort en 1982 mais la famille de Ziolowski poursuivit les travaux de ce qui serait, quand il sera terminé, selon le projet initial, la plus grande statue du monde avec une hauteur de 172 m sur une longueur de 195 m. La seule tête de Crazy Horse fait 27 m de haut ; en comparaison, les têtes des quatre Présidents représentées sur le mont Rushmore mesurent 18 m de haut. Ce projet ira t-il jusqu'au bout ? La statue du chef indien dressé sur son cheval nécessiterait encore au moins 30 ans de travaux. Il y aurait aussi, semble t-il, des problèmes de financement malgré l'apport des touristes qui viennent visiter le Mémorial et l'Indian Museum of North América.  

Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.

Nous n'en avions pas fini avec la petite ville de Custer où il n'y a rien à voir d'intéressant. Nous nous sommes arrêtés pour déjeuner tardivement au même restaurant que la veille au soir. Un repas sans surprise rapidement avalé et nous reprenions notre route vers Scottsbluf, soit environ 600 km quasiment d'une traite avec juste un petit arrêt ''restrooms'' à côté d'un cimetière de voitures customisées. Le Nébraska, du moins ce qu'on en a vu du car, ne parait guère enchanteur (on voit bien par les photos la séparation entre Dakota du Sud et Nébraska) mais non dépourvu d'humour. 

Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.
Voyage en Amérique... De Custer en Dakota du Sud à Scottsbluff en Nébraska.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article